•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

États-Unis : il y aura enquête à la suite d'une collision entre une Tesla et un camion

Une voiture Tesla gravement accidentée sur une autoroute

Plusieurs accidents ont concerné des voitures Tesla et leur système de conduite semi-autonome au fil des ans.

Photo : Associated Press

Radio-Canada

L'agence américaine de la sécurité du transport a dépêché une équipe de trois enquêteurs pour faire la lumière sur une collision fatale concernant une voiture électrique Tesla et un camion semi-remorque. Cet accident ressemble fortement à un autre survenu en 2016 et qui mettait en cause un véhicule fabriqué par l'entreprise.

Le National Transportation Safety Board (NTSB) a indiqué vendredi soir sur Twitter que l'équipe travaillerait en coopération avec le bureau du shérif du comté de Palm Beach, qui enquête sur la collision survenue vendredi matin à Delray Beach.

Un rapport de la police indique que le semi-remorque effectuait un virage vers la gauche sur une voie autoroutière en direction du nord lorsque le véhicule Model 3 de Tesla, qui circulait en direction sud, a percuté le côté conducteur du camion, perdant du même coup son toit alors qu'il passait sous la remorque.

Le décès du conducteur de la Tesla, Jeremy Beren Banner, 50 ans, a été constaté sur place.

Le rapport n'indique pas si le système de conduite semi-autonome Autopilot de Tesla ou le système de freinage d'urgence fonctionnaient au moment de l'accident. Tesla a publié un communiqué, vendredi, dans lequel l'entreprise exprime sa tristesse et soutient qu'elle « travaille à en savoir davantage et est en contact avec les autorités pour offrir [sa] collaboration ».

Circonstances similaires

Les circonstances de l'accident ressemblent largement à celles d'une collision survenue en mai 2016 de l'autre côté de la Floride, près de Gainesville.

Joshua Brown, 40 ans, circulait à bord d'une Tesla Model S sur une autoroute divisée et utilisait le système Autopilot lorsqu'il a été tué.

Dans un rapport publié en 2017, le NTSB a souligné que les limites inhérentes au système Autopilot ont joué un rôle majeur dans l'accident. L'agence, qui présente des recommandations à l'organisme réglementaire National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) et à d'autres agences, a indiqué que Tesla a souligné aux propriétaires de Model S que l'Autopilot ne devrait être utilisé que sur des voies rapides moins importantes.

Le rapport indique également que malgré des améliorations apportées au système, Tesla n'a jamais incorporé cette restriction.

Selon le fabricant automobile, Autopilot et le freinage automatique d'urgence sont des aides à la conduite, et que les conducteurs se font indiquer, dans le manuel d'utilisation, qu'ils doivent constamment surveiller la route et être prêts à reprendre le contrôle, si nécessaire..

En janvier 2017, le NHTSA a mis fin à l'enquête dans la région de Gainesville, en mentionnant que le système Autopilot ne comportait pas de failles de sécurité.

L'agence a toutefois mis en garde les fabricants automobiles et les conducteurs de ne pas considérer les systèmes de conduite semi-autonomes comme étant capables de conduire un véhicule de façon indépendante.

Ces systèmes comportent des fonctionnalités qui varient et la déclinaison installée à bord des véhicules Tesla est en mesure de maintenir ceux-ci dans leur voie et à distance des autres voitures. Le système peut aussi changer de voie lorsque le conducteur en passe la commande.

Avec l'Associated Press

Transports

International