•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Code noir à Thunder Bay : pas d’ambulances disponibles pendant au moins 10 à 15 minutes

Des ambulances stationnées.

L'indisponibilité temporaire des ambulances n'a pas eu de conséquences fâcheuses.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Superior North Emergency Medical Service (SNEMS), qui dessert la ville de Thunder Bay, a émis jeudi soir vers 22 h un Code noir, car toutes les ambulances étaient utilisées à ce moment.

Selon Wayne Gates, le chef de SNEMS, la situation n’aurait pas été causée par une hausse soudaine du nombre d’appels, mais plutôt par des retards lors de l’admission de patients au Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay.

« Nous avons eu une équipe qui a attendu [à l’hôpital] pendant trois heures avant que leur patient ne soit transféré. »

— Une citation de  Wayne Gates, chef de Superior North Emergency Medical Service

Pendant le Code noir, SNEMS a reçu un appel de niveau quatre, ce qui signifie que la vie de quelqu’un est en danger.

Un superviseur a alors été envoyé sur place, et SNEMS était sur le point de demander des renforts en provenance de Conmee, à 40 km à l’ouest de Thunder Bay, lorsque l’appel a été annulé.

Selon M. Gates, les Codes noirs sont moins fréquents depuis l’ajout d’une ambulance en juillet.

Nous n’en avions pas eu un qui a duré entre 10 et 15 minutes depuis un bon moment.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !