•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Duvernay-Tardif fait bouger et rêver 200 jeunes à Gaspé

Laurent Duvernay-Tardif parle à un groupe d'élèves assemblés devant lui, dans un gymnase.

Les élèves écoutent les instructions de Laurent Duvernay-Tardif

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Pour bien des jeunes, une période d'éducation physique n'a rien d'extraordinaire. Mais avoir la chance de bouger en compagnie du joueur de football Laurent Duvernay-Tardif, ça devient plutôt cool!

C’est ce qu’ont vécu les quelque 200 jeunes élèves de 6e année de Gaspé vendredi.

Laurent Duvernay Tardif semble enseigner un mouvement à une petite fille.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

En une heure, les élèves de 6e année ont pu expérimenter diverses formes d'activité physique.

Photo : Radio-Canada

Joueur de football des Chiefs de Kansas City dans la NFL et médecin, Laurent Duvernay-Tardif effectue une tournée dont l'objectif est de faire bouger les jeunes.

Il en profite pour faire valoir les bienfaits du sport auprès des enfants, les inciter à poursuivre un rêve, à travailler fort pour réussir à l’école et à se dépasser.

C'est de leur faire toucher différents sports et qu'ils puissent se trouver des passions, explique-t-il. Ce ne sont pas tous les jeunes qui vont faire du hockey ou du soccer. On offre du yoga, de l'escalade, etc., pour qu'ils puissent s'épanouir, décrit le footballeur.

Trois jeunes poussent une sorte de pneu de toutes leurs forces.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Trois jeunes inspirés par la présence de Laurent Duvernay Tardif

Photo : Radio-Canada

Les élèves, qui ont bougé pendant une heure, ont aimé l'expérience.

Je me suis dit : "C'est cool. C'est un joueur de football et il fait des bols!". Je ne le connaissais pas vraiment avant, mais il semble vraiment gentil.

Élie Couturier, élève de 6e année

Pour sa part, Xavier Jalbert a aimé le fait de pratiquer plusieurs activités. Le fait de bouger et de ne pas passer trop de temps dans la même activité, c'était le fun, a-t-il commenté.

Quant à Émie Côté, elle a aimé côtoyer des jeunes de son âge, d’écoles différentes. Je trouve ça le fun que plusieurs écoles puissent se réunir pour faire plein de sports différents et découvrir notre passion sportive, estime-t-elle.

Le footballeur Laurent Duvernay-Tardif Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le footballeur Laurent Duvernay Tardif a un parcours hors du commun.

Photo : Radio-Canada

Laurent Duvernay-Tardif dit se faire poser deux types de questions. Des enfants sont surpris par l'aspect football. [Ceux-là] ont des questions très techniques, souligne-t-il. D'autres me demandent ce qu'il faut faire pour devenir vétérinaire par exemple. C'est touchant de voir que des jeunes de 6e année ont ce type de réflexion.

Il s'agit du deuxième arrêt de la tournée 2019 de l'autobus sportif de la Fondation LDT.

Avec les informations de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Activités sportives