•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Andrew Yang, souriant, regardant vers la droite.

Candidat marginal, Andrew Yang axait sa campagne autour de l'instauration d'un revenu universel.

Photo : yang2020.com

Entrepreneur, 44 ans – Avant d'annoncer, le 11 février 2020, qu'il abandonnait la course, ce candidat très peu connu avait bâti son programme autour d'une promesse phare : assurer un revenu mensuel de 1000 $ à tous les Américains de plus de 18 ans.

Celui-ci aurait été financé par les impôts prélevés auprès des entreprises profitant de l’automatisation et de l’intelligence artificielle, qui menacent les travailleurs, selon M. Yang.

Fils d'immigrants taïwanais, Andrew Yang est un entrepreneur new-yorkais qui a œuvré dans le domaine des technologies après avoir pratiqué le droit des sociétés.

Il a fondé et dirigé Venture for America, une organisation sans but lucratif qui aide les jeunes entrepreneurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !