•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux de la Francophonie : l'appel de candidatures est lancé

Ruth Marie Christelle Gbagbi, athlète de la Côte d'Ivoire en taekwondo, défile avec un drapeau des Jeux de la Francophonie.

Une athlète de la Côte d'Ivoire brandit le drapeau des Jeux de la Francophonie lors de la cérémonie d'ouverture de l'événement en 2017 à Abidjan.

Photo : Reuters / Luc Gnago

Radio-Canada

Les États qui souhaitent accueillir les Jeux de la Francophonie de 2021 peuvent maintenant signifier leur intérêt au Comité international. L'appel de candidatures est officiellement lancé ce vendredi.

Ce nouvel appel de candidatures a été rendu nécessaire à la suite du désistement du Nouveau-Brunswick en raison des coûts, jugés trop élevés.

Les villes intéressées ont trois mois pour déposer leur dossier de candidature. Trois finalistes seront annoncés en juin et la désignation de la ville hôte aura lieu au plus tard au début du mois de juillet.

Depuis le désistement du Nouveau-Brunswick, quelques villes ont signifié leur intérêt à présenter ces Jeux, dont Sherbrooke et Nantes, une ville de l'ouest de la France.

Selon les premières estimations, la tenue des Jeux à Sherbrooke pourrait coûter 84 millions de dollars. Le gouvernement fédéral s'est engagé à payer jusqu'à 50 % de la facture. De son côté, Québec a annoncé être prêt à investir 17 millions de dollars. Après l'évaluation du dossier, l'engagement de la Ville, initialement prévu à 8,75 millions de dollars en 2015, a été revu à la baisse et est maintenant fixé à 5,5 millions de dollars.

Il reste toutefois un manque à gagner de 40 millions, et, jusqu'à présent, tous les ordres gouvernementaux refusent de hausser leur contribution.

Une rencontre qui devait avoir lieu jeudi entre les ministres provinciale et fédérale de la Francophonie, Nadine Girault et Mélanie Joly. Elle a toutefois été reportée une fois de plus. Ce que j'en sais, c'est que les agendas ministériels de cette semaine sont très chargés. Ce sont des choses qui peuvent se produire. Je n'ai pas la raison exacte, c'est ce que je présume. Ce qu'on sait, c'est qu'il y a une volonté ferme des deux ministres de se rencontrer. J'espère que ce sera bientôt parce que le temps commence à filer , rappelle le président du comité des sports à la ville de Sherbrooke, Vincent Boutin.

Parce qu'on dit qu'il faut être deux pour danser, mais dans ce cas, il faut être trois : la ville et les deux paliers de gouvernement s'entendent. On attend de voir cette fameuse rencontre, voir l'ouverture du gouvernement du Québec à injecter plus d'argent. On a vu la semaine passée que la ministre Girault semblait ouverte à faire un pas de plus. Maintenant, reste à savoir quelle sera l'ampleur de cette ouverture. C'est ce qu'on a hâte de savoir, a-t-il ajouté.

Les Jeux de la Francophonie devraient avoir lieu du 23 juillet au 1er août 2021.

Échéancier : 

  • Lancement de l'appel de candidatures : 1er mars 2019
  • Clôture de l'appel de candidatures : 31 mai 2019
  • Présélection de trois villes candidates finalistes : juin 2019
  • Visite des sites, évaluation des trois villes candidates finalistes : juin 2019
  • Désignation de la ville hôte : fin juin-début juillet 2019

Estrie

Francophonie