•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Québécois porte plainte pour inconduite sexuelle contre l'ex-« ambassadeur » du Vatican au Canada

Le prélat porte des lunettes aux montures fines et joint les mains pour prier.

Le nonce apostolique Luigi Ventura, lors d'une messe à Lourdes, dans le sud de la France, en 2010.

Photo : AFP/Getty Images / REMY GABALDA

Radio-Canada

Les représentants canadiens du Vatican reconnaissent qu'une plainte pour inconduite sexuelle a été déposée par un Québécois contre Mgr Luigi Ventura, ancien « ambassadeur » du Saint-Siège au Canada. Une révélation qui intervient alors que l'Église catholique est secouée par plusieurs scandales d'agressions sexuelles.

Un texte d'Alexis Gacon

Les faits allégués remontent à 2008 et auraient eu lieu au sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré. Christian Vachon, qui logeait alors au monastère des Rédemptoristes, dit y avoir subi des attouchements de la part du nonce au cours d’un banquet. Le prélat aurait touché à deux reprises ses fesses.

L’information a été révélée mardi par le média indépendant spécialisé en information religieuse en ligne Présence-Information religieuse et nous a été confirmée par l'intéressé.

« Les gens ne pouvaient voir ce qui se passait [...] »

Ce fameux dignitaire m’a sollicité à quelques reprises à sa table et à chaque fois que je m’approchais de lui, je sentais sa main me frôler les fesses. Juste un frôlement, pour ne pas appeler un attouchement, mais assez pour que je puisse le sentir quand même. Comme la table d'honneur était dans le fond de la salle, et que je faisais face au reste de la salle, les gens ne pouvaient voir ce qui se passait dans mon dos

Christian Vachon, sur le site Quora.com

Christian Vachon a déposé plainte auprès de la nonciature apostolique et non auprès de la police. Par courriel, il nous a expliqué qu'l ne souhaitait pas passer par un recours légal : « Je veux seulement contribuer à l'enquête en France en démontrant que Mgr Ventura n'est pas devenu subitement un abuseur en série en arrivant en France », dit-il.

Les représentants du Saint-Siège au Canada reconnaissent avoir reçu cette plainte : « Mgr Bonazzi [le nonce en poste actuellement] a confirmé que ces allégations sont pour l’instant la "seule" plainte reçue à la nonciature au sujet de Mgr Ventura. Il a également indiqué que la nouvelle avait été portée à la connaissance du Saint-Siège. »

La nonciature n’a pas commenté le fait que le terme « seule » était entre guillemets dans leur réponse officielle. Est-ce la seule plainte concrète ou existe-t-il d’autres témoignages? La question est restée sans réponse.

Allégations similaires en France

Proche d’une fonction d’« ambassadeur » du Vatican, un nonce est un personnage ecclésiastique de premier plan. Il fait notamment des recommandations au pape au sujet de la nomination de nouveaux évêques du pays dans lequel il est en poste.

Depuis son départ du Canada, Mgr Luigi Ventura occupe les mêmes fonctions en France. Plusieurs plaintes y ont été déposées pour des allégations similaires.

Christian Vachon affirme que le processus qui a mené au dépot de sa plainte est en partie liée au mouvement #MeToo, qui a libéré la parole des personnes agressées. Mais le facteur décisif de sa décision est l'annonce publique des faits reprochés à Mgr Ventura en France.

Depuis le 24 janvier dernier, Mgr Ventura est visé par une enquête du procureur de la République Française pour « agressions sexuelles » à la suite de plusieurs attouchements allégués sur un jeune cadre travaillant à la mairie de Paris.

Franceinfo (Nouvelle fenêtre) relate des faits qui se seraient déroulés le 17 janvier dernier lors des vœux de la mairesse de Paris.

« Le nonce apostolique a caressé les fesses de manière répétée de l’agent qui était chargé de l’accueillir. [...] Les faits se sont déroulés devant plusieurs témoins, dont d’autres agents de la mairie », a précisé à Franceinfo la mairie de Paris.

Après ce témoignage, le magazine gai Têtu en a publié un autre du même ordre (Nouvelle fenêtre). « Il m’a salué de la main droite et effleuré les fesses de la main gauche », affirme un homme dans cette publication.

Demande de levée de l’immunité diplomatique du nonce Ventura

Mgr Luigi Ventura bénéficie en tant que nonce apostolique de l'immunité diplomatique en France. Jeudi, trois victimes présumées du nonce exigent du président français sa levée dans une tribune publiée dans le journal Libération. Pour l’instant, le prélat ne peut être arrêté.

Il [Mgr Ventura] ne peut être ni entendu, ni arrêté, ni jugé pour les faits dont nous avons été victimes. De ce fait, nous sommes dans l’impossibilité de faire valoir les droits que notre système judiciaire a pour obligation de nous offrir. [...] Nous craignons que, sous couvert d’intérêts diplomatiques entre la France et le Saint-Siège, cette demande, et par conséquent nos plaintes, reste sans réponses.

Extrait de la tribune parue dans « Libération »

Luigi Ventura, originaire de Lombardie, a déjà travaillé sur plusieurs continents pour l’Église. Entré au Saint-Siège en 1978, il a été nonce au Chili, de 1999 à 2001, mais également en Côte d’Ivoire et au Niger, de 1995 à 1999.

Ces révélations surviennent alors que l’Église catholique est dans la tourmente. Le 16 février dernier, le pape François a défroqué l’ex-cardinal américain Theodore McCarrick, accusé d’abus sexuels il y a près d’un demi-siècle. Et à la fin du mois dernier, aux États-Unis, près de 300 noms de prêtres accusés d’actes pédophiles ont été dévoilés.

Société