•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Saskatchewanais accusé d'avoir proféré des menaces envers Justin Trudeau

Justin Trudeau, en contre-plongée.
Un homme de la Saskatchewan est accusé d'avoir proféré des menaces contre Justin Trudeau (archives.) Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

Un résident de Nipawin, en Saskatchewan, fait l'objet d'accusations puisqu'il aurait menacé de faire feu sur le premier ministre canadien, Justin Trudeau, et de faire exploser le Parlement.

Pendant un appel téléphonique avec une employée d’un organisme gouvernemental fédéral, le 12 février dernier, un homme a menacé de tuer le premier ministre Justin Trudeau et de faire exploser les édifices du Parlement.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a entrepris de faire une enquête après avoir pris connaissance de cet appel.

David Peterson a été arrêté mercredi. Il comparaîtra à la cour provinciale de Nipawin, en Saskatchewan, le 6 mars prochain. Entre-temps, la Section des enquêtes de sécurité nationale de la GRC de la province poursuit son enquête.

Il n’y a eu aucun contact entre l’accusé et le premier ministre, ajoute la GRC.

Faits divers

Justice et faits divers