•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourchasser un orignal pourrait coûter cher à un planchiste

L'orignal se sauve à la course alors qu'il est pourchassé par un planchiste au Massif de Charlevoix.

Photo : Vidéo du planchiste

Alain Rochefort

Un planchiste qui s'est filmé en poursuivant un orignal dans une pente du Massif de Charlevoix pourrait écoper d'une amende.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’homme donne l'impression de harceler la bête pendant qu’il dévale la pente. À la fin de la vidéo, on aperçoit l’orignal, visiblement affolé, qui semble s’embourber dans la neige.

Le geste du planchiste, qu'on entend exprimer sa joie, n’a pourtant rien de drôle, se désole la station de ski du Massif, soulignant qu’il faut plutôt minimiser les interactions avec les orignaux qui se déplacent sur la montagne.

« Les orignaux sont affaiblis par l’hiver en raison de la neige, du manque de nourriture et de l’épuisement de leurs réserves de graisse. Ils sont particulièrement vulnérables en cette période de l’année », explique le Massif sur sa page Facebook.

Dû aux grandes quantités de neige reçues cette année, plusieurs orignaux cherchent refuge dans nos pistes.

Le Massif de Charlevoix

Enquête

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs enquête sur l’incident. Il n’est pas exclu que le planchiste écope d’une amende, mais « il y a des informations à valider », explique le Ministère.

En août 2017, deux hommes du Nord-du-Québec qui s'étaient filmés en train de pourchasser un orignal ont été condamnés à 1825 $ d’amende chacun pour leur publication devenue virale en 2015, selon Le Journal de Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Faune et flore

Justice et faits divers