•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SRB Pie-IX : maux de tête à venir pour les automobilistes et les usagers de la STM

Une maquette du projet.

Ce à quoi pourrait ressembler la future station Beaubien du SRB Pie-IX.

Photo : RTM

Jérôme Labbé

Les travaux d'aménagement du Service rapide par bus (SRB) Pie-IX auront un impact majeur sur les automobilistes, les usagers du transport en commun et les résidents à compter du 18 mars prochain.

Pendant les deux premières phases des travaux, soit du printemps 2019 à l'automne 2020, deux voies seront maintenues en tout temps vers le sud, mais une seule permettra aux automobilistes de circuler vers le nord.

Les travaux seront d'abord menés sur la travée ouest du boulevard. Puis, en mars 2020, le chantier sera déplacé sur la travée est.

Les ouvriers s'attaqueront au chantier tronçon par tronçon − un pâté de maisons à la fois − pour remplacer les conduites d'égout, d'aqueduc et de gaz; construire les infrastructures électriques; refaire la chaussée; réaménager les trottoirs; remplacer l'éclairage et améliorer l'aménagement paysager.

Pour améliorer la fluidité en direction nord, les autobus des lignes 41, 139 et 439 délaisseront le boulevard Pie-IX pour emprunter un parcours en zigzag, plus à l'est, sur les rues Hébert et Garon, les 25e, 24e et 23e Avenues et la rue Bourbonnière. La durée de ces trajets sera rallongée d'environ 10 minutes.

Une carte des trajets des autobus dans les deux directions.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les usagers de la STM verront leurs habitudes chamboulées à compter du 18 mars.

Photo : STM

Quant aux résidents, ils devront endurer des travaux de 7 h à 19 h, mais au besoin, ceux-ci pourront être étendus le soir, la nuit ou les fins de semaine. Les promoteurs prévoient du bruit, des vibrations et de la poussière, mais des mesures d'atténuation seront mises de l'avant, promettent-ils.

Pendant les deux premières phases du projet, les riverains pourront par ailleurs garer leur voiture sur le boulevard Pie-IX sur les tronçons qui ne sont pas en travaux.

Cette mesure ne pourra toutefois pas être maintenue pendant la troisième phase des travaux, qui consistera à aménager le terre-plein central. Cette phase débutera en mars 2021, selon le calendrier présenté jeudi. Elle sera d'ailleurs particulièrement problématique pour les automobilistes et les usagers du transport en commun, puisqu'elle ne prévoit l'ouverture que d'une seule voie dans chaque direction, et ce, jusqu'à l'inauguration du SRB, fin 2022.

Un graphique précisant la nature d'une douzaine de types de travaux.

Un aperçu des travaux qui seront menés dans les prochaines années sur le boulevard Pie-IX.

Photo : STM

En tout, les travaux dureront quatre ans − un calendrier « très serré », a-t-on expliqué lors d'un breffage technique organisé jeudi matin dans les bureaux du ministère des Transports (MTQ), au centre-ville.

Le MTQ, l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et la Société de transport de Montréal (STM) agissent comme promoteurs dans ce dossier.

À terme, le SRB Pie-IX transportera chaque jour 70 000 personnes entre le boulevard Saint-Martin, à Laval, et la station de métro Pie-IX, sur la ligne verte du métro – un tracé long de 11 kilomètres, agrémenté de 17 stations, dont une sera située au confluent de la ligne bleue prolongée. L'achalandage actuel est estimé à environ 40 000 usagers.

Le circuit sera utilisé par trois transporteurs : outre la STM, le Service de transport de Laval (STL) et exo (le Réseau de transport métropolitain) emprunteront les deux voies réservées, au centre du boulevard. Les détenteurs de titres purement montréalais ne pourront toutefois pas monter dans les autobus de la STL et d'exo, à moins de se procurer un titre plus cher, a précisé l'ARTM jeudi.

Objectif : automne 2022

Officialisé en septembre dernier, le projet de SRB prévoit que les autobus rouleront 24 heures sur 24. Aux heures de pointe, la fréquence pourrait n'être que de 60 secondes entre chaque autobus, indiquent les promoteurs, qui laissent entrevoir « un gain de temps » de 10 minutes entre le boulevard Henri-Bourassa et la station Pie-IX.

Les travaux préparatoires se sont mis en branle en toute discrétion en novembre dernier.

En théorie, le SRB Pie-IX devra être mis en service à l'automne 2022. Le coût total du projet est estimé à environ 500 millions de dollars.

La Ville de Montréal en profitera pour réaménager le carrefour des boulevards Henri-Bourassa et Pie-IX, de même que la place Pierre-De Coubertin. Un stationnement incitatif de 750 places sera aussi construit à Laval, tout au bout du SRB.

Une maquette du projet.

Le nouveau carrefour des boulevards Henri-Bourassa et Pie-IX fera une large place au transport collectif en intégrant deux voies réservées aux autobus du futur SRB Pie-IX, promet la Ville de Montréal.

Photo : Ville de Montréal

Grand Montréal

Transports