•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conditions hivernales malmènent les routes à l'Île-du-Prince-Édouard

La roue d'une voiture passe près d'un nid-de-poule rempli d'eau boueuse.

Un nid-de-poule

Photo : Getty Images / Marc Bruxelle

François Pierre Dufault

Les conditions météorologiques en dents de scie, cet hiver, donnent du fil à retordre aux responsables de l'entretien des routes à l'Île-du-Prince-Édouard. Les épisodes de gel et de dégel successifs malmènent l'infrastructure routière dans la province.

Le directeur par intérim de l'entretien du réseau routier insulaire, Stephen Szwarc, dit que les quelque 600 employés et les entrepreneurs privés qu'il supervise doivent être prêts à s'adapter rapidement aux changements de situation. En l'espace de quelques heures, souligne-t-il, leurs tâches vont du déneigement à l'assèchement et au déglaçage des routes.

Nos équipes sont en train de déneiger et, tout à coup, il y a un dégel rapide et nous devons nous occuper des routes inondées. Puis ça gèle de nouveau et nous devons enlever la glace.

Stephen Szwarc, directeur par intérim de l'entretien du réseau routier à l'Île-du-Prince-Édouard

Et c'est sans compter le remplissage temporaire des nids-de-poule.

Stephen Szwarc affirme qu'il est trop tôt pour connaître l'étendue des dommages au réseau routier de l'Île-du-Prince-Édouard. L'hiver est loin d'être terminé, précise-t-il. Mais à première vue, la situation ne lui semble pas pire que l'hiver dernier, un autre hiver marqué par de grands écarts de température.

Selon le gestionnaire des travaux publics de la Ville de Charlottetown, Scott Adams, les dommages au réseau routier dans la capitale insulaire sont relativement comparables à ceux de l'an dernier à pareille date.

Partout à l'Île-du-Prince-Édouard, ces jours-ci, des cols bleus effectuent les travaux les plus urgents. Au printemps, ils procéderont à un colmatage plus durable des nids-de-poule.

Île-du-Prince-Édouard

Infrastructures