•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le programme régional des sciences cardiaques à l’Hôpital Saint-Boniface a 15 ans

L'Hôpital Saint-Boniface.

L’Hôpital Saint-Boniface de Winnipeg célèbre les 15 ans du programme régional des sciences cardiaques qui reçoit 51 000 patients annuellement.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il y a 15 ans s'ouvrait le programme régional des sciences cardiaques à l'Hôpital Saint-Boniface. En moyenne, 51 000 patients utilisent annuellement les services cardiaques de l'établissement de santé.

« Tout le monde vient à Saint-Boniface maintenant parce qu’on est connu comme la place du cœur », affirme l’infirmière autorisée et chef d’équipe des soins cardiaques de courte durée à l’Hôpital Saint-Boniface, Rosanne Labossière-Gee.

Depuis que tous les services cardiaques ont été centralisés à Saint-Boniface, l’accès est beaucoup plus simple, selon elle.

« C’est bien plus facile si on a besoin d’un chirurgien, d’un cardiologue ou d’un électrocardiogramme. Tout est au même endroit », indique Mme Labossière-Gee.

Elle explique qu’en 15 ans, le type de clientèle a beaucoup changé.

« On a beaucoup plus de patients toxicomanes par intraveineuse. […] On a beaucoup plus de monde maintenant », ajoute-t-elle.

Le nombre de patients pourrait même augmenter dans les prochaines années grâce à un investissement permettant d'accroître le nombre de places dans le service hospitalier, mais aussi grâce à la technologie.

« Je pense qu’on va seulement augmenter. Nous allons ouvrir 16 nouveaux lits dans les prochains mois, ajoute Rosanne Labossière-Gee. On a une clinique virtuelle qui commence. […] Nous allons pouvoir pratiquer des opérations à distance pour les patients qui viennent de loin. »

Selon elle, le programme régional des sciences cardiaques à l’Hôpital Saint-Boniface a joué un rôle important pour permettre des découvertes scientifiques en matière de santé cardiaque.

Manitoba

Hôpitaux