•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie possiblement criminel dans Limoilou

Des pompiers combattent un incendie dans un immeuble résidentiel du secteur Limoilou, à Québec. Un ruban jaune délimite un périmètre de sécurité. Un camion incendie est stationné devant l’immeuble. Une échelle a été appuyée contre le balcon du deuxième étage.
Une soixantaine de pompiers ont été déployés sur les lieux de l'incendie. Photo: Radio-Canada / Cimon Leblanc
Alain Rochefort

L'incendie qui a ravagé un immeuble du secteur de Limoilou dans la nuit de mercredi à jeudi a possiblement été provoqué volontairement.

Des éléments de l'enquête du Commissariat aux incendies laissent présager qu'il pourrait s'agir d'un incendie criminel. L'enquête a donc été transféré au Service de police de la Ville de Québec.

Le feu s'est déclaré vers 3 h 30 au sous-sol de l'immeuble de six logements de la 1ere Avenue. Une dizaine de locataires se sont alors retrouvés à la rue sous un froid intense.

Les pompiers ont pu limiter la propagation des flammes au logement du sous-sol, mais la fumée a envahi les appartements des trois étages supérieurs.

Une soixantaine de pompiers ont été déployés et l'incendie a été maîtrisé un peu avant 6 h.

La 1ere Avenue a été fermée à la circulation durant plusieurs minutes.

Incommodée par la fumée

Une personne incommodée par la fumée a été transportée à l'hôpital à titre préventif.

Un autobus du Réseau de transport de la Capitale a été dépêché sur place pour maintenir les évacués au chaud durant l’intervention.

La température ressentie était d'environ -33 au moment du déclenchement de l'incendie.

Incendie criminel

Justice et faits divers