•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute de moitié du taux de pauvreté infantile en Alberta grâce à des mesures fiscales 

Un enfant triste dans l'entrée d'une maison.

L'Alberta a connu une chute spectaculaire du taux de pauvreté chez les enfants, principalement en raison des avantages provinciaux et fédéraux

Photo : iStock

Radio-Canada

Selon un économiste de l'Université de Calgary, l'Alberta a connu une chute spectaculaire du taux de pauvreté chez les enfants, principalement en raison des avantages provinciaux et fédéraux destinés aux familles à faible revenu

Les chiffres publiés mardi par Statistique Canada montrent que le taux des enfants vivant dans la pauvreté en Alberta a été réduit de moitié entre 2015 et 2017, passant de 10 % à 5 %.

Selon l'économiste Trevor Tombe, ce recul est principalement dû à la Prestation canadienne pour enfants, introduite par le gouvernement fédéral, et à la Prestation pour enfants de l'Alberta, initiée par l'ancien premier ministre progressif-conservateur, Jim Prentice, et mise en place sous le gouvernement néo-démocrate de l'Alberta.

« Ces deux politiques combinées augmentent considérablement le montant des allocations familiales que les familles albertaines reçoivent », déclare l’économiste.

L'augmentation représente « un peu plus du double » de ce que recevaient les familles à faible revenu en 2014.

L'Alberta avait déjà le taux de pauvreté infantile le plus faible au Canada avant 2017, mais ce taux a connu l'une des réductions « les plus spectaculaires jamais enregistrées », grâce aux prestations provinciales « importantes et ciblées », précise Trevor Tombe.

La prestation pour enfants de l'Alberta est offerte à toutes les familles dont le revenu annuel est inférieur à 41 220 $. Sa valeur dépend du nombre d'enfants dans la famille.

Par exemple, une famille avec deux enfants gagnant 30 000 dollars par an reçoit 4300 dollars supplémentaires par année, depuis l'introduction de la prestation pour enfants de l'Alberta.

Toutes les provinces, sauf la Nouvelle-Écosse, ont connu une baisse du taux de pauvreté infantile entre 2015 et 2017.

Alberta

Fiscalité