•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Replonger dans l'histoire de Québec comme si vous y étiez

Photo : Image Immersion Québec

Jean-François Nadeau

L'entreprise Tours Voir Québec lance une expérience de réalité virtuelle qui permettra aux visiteurs de replonger dans dix moments-clefs de l'histoire de la capitale.

Les visiteurs sont invités à se créer un avatar pour explorer l'histoire. On leur propose cinq jeux interactifs pour mesurer leurs connaissances et habiletés. La visite se termine par une expérience en réalité virtuelle d'une trentaine de minutes.

La grande majorité des décors d'Immersion Québec ont été créés à partir de documents historiques.

« Nous avons travaillé à partir d'images historiques. Nous sommes chanceux, nous en avons une banque énorme. Nous avons pu reconstituer ces scènes-là le plus fidèlement possible, autant la topographie de la ville de Québec que les différents édifices. On a des plans précis », explique le président de Tours Voir Québec, Sébastien Ivers.

Une scène de l'expérience de réalité virtuelle Immersion Québec.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Immersion Québec est une nouvelle expérience de réalité virtuelle qui propose de revisiter les grands événements historiques de la capitale,

Photo : Immersion Québec

10 tableaux

La vidéo transporte les participants dans une aventure qui débute avec la présence amérindienne et qui leur fait vivre ensuite des moments comme l'arrivée des premiers Européens, les confrontations entre Français et Britanniques puis le changement de régime après la bataille des plaines d'Abraham.

« Un aspect important, c'est aussi la tentative de prise de Québec, par une armée envoyée par le congrès de Philadelphie, qui est peu connue et qui s'est déroulée en pleine tempête de neige. On aime le montrer en réalité virtuelle parce que c'est très intense », ajoute Sébastien Ivers.

La vidéo en réalité virtuelle se termine au début de l'industrialisation, avec la construction navale et la construction du parlement de Québec.

L'expérience est présentée en quatre langues, le français, l'anglais, l'espagnol et le mandarin. L'entreprise de la rue Saint-Jean souhaite attirer les touristes, mais aussi les groupes scolaires et les citoyens de Québec.

« On espère tellement que les gens de Québec viennent. Ça les concerne en premier lieu. C'est leur identité », estime Sébastien Ivers.

Québec

Réalité virtuelle et augmentée