•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aéroports de Montréal met à pied une centaine d'employés

Vue panoramique de l'aéroport.
L'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal. Photo: Getty Images / AFP/Daniel Slim
La Presse canadienne

Une centaine de syndiqués d'Aéroports de Montréal ont bel et bien reçu un avis de mise à pied, mercredi après-midi, comme le craignait leur syndicat, l'Alliance de la fonction publique du Canada.

Les 93 employés visés travaillent à l'accueil et au service à la clientèle, et 11 d'entre eux à la sécurité à l'aéroport Montréal-Trudeau.

ADM veut réduire ses coûts de main-d'oeuvre et, pour ce faire, avait demandé en décembre d'importantes concessions à ces employés, à défaut de quoi elle allait avoir recours à la sous-traitance.

Une négociation avait été enclenchée entre ADM et le syndicat de l'Alliance de la fonction publique du Canada qui, au Québec, est affiliée à la FTQ.

La direction d'ADM avait fait savoir qu'elle donnerait sa réponse finale mercredi après-midi. Elle avait donc convoqué les 93 employés visés dans un hôtel. Et c'était finalement pour leur annoncer qu'ils sont bel et bien mis à pied immédiatement, a fait savoir l'Alliance. ADM recourra donc à la sous-traitance pour dispenser ces services.

Grand Montréal

Emploi