•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La biomasse de crabe des neiges à son plus bas niveau à T.-N.-L.

Des pêcheurs de crabe des neiges sur un bateau.

Les pêcheurs aimeraient être davantage consultés par Pêches et Océans Canada.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Malgré une légère augmentation dans certains secteurs, la biomasse de crabe des neiges est à son plus bas niveau à Terre-Neuve-et-Labrador, selon ce que révèle la dernière évaluation des stocks du ministère des Pêches et des Océans.

Les scientifiques de Pêches et Océans Canada sont inquiets. On commence à voir une augmentation des crabes, mais la pêche demeure élevée dans certains secteurs, assure Krista Baker, biologiste pour le gouvernement. On voit aussi une diminution de la taille des crabes. Moins de crabes atteignent la taille minimale pour être pêchés.

Selon Pêches et Océans, une des zones les plus touchées est celle de la baie de Bonavista jusqu'à celle de St. Mary.

Le syndicat des pêcheurs de la province affirme cependant que Pêches et Océans Canada se base sur des données incomplètes.

Les scientifiques devraient respecter la valeur et les connaissances des pêcheurs, dit son représentant Keith Sullivan. Nous aurions pu travailler ensemble bien avant.

Des crabes des neiges dans un bac. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il y aurait plus de crabes, mais ceux-ci seraient moins gros.

Photo : Radio-Canada

Certaines régions iraient même mieux que ce que laisse entendre le gouvernement, selon Tony Doyle, pêcheur. À Bonavista et à Trinity Bay, les stocks vont mieux qu'à Conception Bay ou autour de Saint-Jean.

Le ministère des Pêches et des Océans doit encore mener des consultations avec l'industrie avant d'annoncer les quotas pour l'année à venir.

L'an dernier, les quotas de pêche du crabe des neiges ont diminué de près de 20 %, et la nouvelle évaluation n'annonce rien de prometteur pour les pêcheurs.

Des pêcheurs de crabe des neiges dans un bateau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La situation ne serait pas aussi dramatique que le gouvernement l'annonce, selon les pêcheurs, qui craignent une nouvelle diminution des quotas de crabe des neiges cette année.

Photo : Radio-Canada

D’après un reportage de Marie-Isabelle Rochon

Terre-Neuve-et-Labrador

Industrie des pêches