•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

François-Regis Kabahizi nommé président de l’ACFR

François-Regis Kabahizi.
François-Regis Kabahizi se donne la mission d'unir son conseil d'administration. Photo: Radio-Canada
Olivier Daoust

François-Regis Kabahizi est le nouveau président du conseil d'administration de l'Association canadienne-française de Regina trois jours après la démission de Sylvie Bergeron.

Annie Audet a été nommée à la vice-présidence, Vanessa Kimana sera responsable de la trésorie. Jean-Michel Ferré est nommé secrétaire. Yassine El Bahlouli et Hughes Kandele siégeront à titre de conseillers.

Un poste reste à pourvoir.

Le nouveau président se donne comme mandat d'unir son C. A.

En entrevue, le nouveau président affirme qu'il souhaite implanter une culture de responsabilisation au sein du nouveau conseil d'administration de l'ACFR. Il souhaite que les personnes qui y siègent se sentent en sécurité et libres de parler franchement et ouvertement.

Je vais bâtir mon leadership sur quelques principes, que toutes les équipes soient valorisées et respectées.

François-Regis Kabahizi, président de l'ACFR

Une plainte à traiter?

Le nouveau président de l'Association canadienne-française de Regina confirme qu'il a reçu une lettre l'ex-présidente Sylvie Bergeron sous la forme d'une lettre intitulée « Stop à l'intimidation », que la principale intéressée dit considérer comme étant une plainte officielle relativement à la situation tendue au sein du C. A.

François-Regis Kabahizi dit qu'il prend la situation au sérieux, et ajoute qu'il tentera de trouver une façon appropriée d'y répondre en suivant « un processus normal ». Il ajoute qu'aucune décision n'est encore prise quant au suivi envisagé pour cette plainte.

Le président de l'Assemblée communautaire appuie le C. A. de l'ACFR

Le président de l’Assemblée communautaire fransaskoise, Denis Simard, était présent à la rencontre comme observateur, mais aussi pour offrir son appui au C. A. de l'ACFR. Il affirme que les personnes présentes ont toutes montré un vrai désir d'aller de l'avant et dit avoir lancé un appel à l'unité.

Mon seul message en tant qu'administrateur d'un organisme, c'était de leur dire qu'ils doivent s'assurer, comme groupe, de jouer le meilleur rôle possible pour le bien de leur organisme, ce qui se fait en cohésion et en travaillant ensemble.

Denis Simard, Président de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Arrivée à la tête de l’organisme à la fin du mois de janvier 2018, Sylvie Bergeron a quitté son poste vendredi, affirmant s'être sentie intimidée par des membres du C. A., ajoutant que le conseil d’administration était « dysfonctionnel » et que des divergences d’opinions compliquaient le travail.

Avec la collaboration de Pascale Langlois

Associations francophones

Société