•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vidéos pour enfants sur YouTube expliquent comment se suicider

Un logo de YouTube, avec en arrière-plan des lignes de code.

YouTube peut parfois prendre jusqu'à une semaine avant de retirer un contenu inapproprié de sa plateforme.

Photo : Radio-Canada / Sophie Leclerc

Radio-Canada

YouTube et l'application pour enfants YouTube Kids hébergent de nombreuses vidéos expliquant comment se suicider ou faisant la promotion de l'exploitation sexuelle, du trafic humain, de la violence domestique et des attaques par arme à feu. C'est ce que dénonce une mère et pédiatre américaine.

Dans bien des cas, les vidéos semblent anodines et débutent de manière banale, mais le message inapproprié surgit après quelques secondes ou quelques minutes.

Par exemple, l’une des vidéos commence avec des images de Splatoon, un jeu vidéo de Nintendo, avant de laisser place à un homme mimant le geste de quelqu’un qui se tranche les veines de l’avant-bras. « Souvenez-vous, les enfants : coupez de façon perpendiculaire pour avoir de l’attention et de façon parallèle pour obtenir des résultats », déclare l’homme à la caméra.

Une autre vidéo contenant des images de Minecraft, un jeu très populaire auprès des enfants, montre une fusillade dans une école.

L'importance d'agir rapidement

Free Hess dit avoir découvert un si grand nombre de ces vidéos qu’elle a fini par arrêter de les compter. Elle en a signalé plusieurs à YouTube, qui a fini par les retirer après quelques jours. Cette mère estime toutefois que l’entreprise ne fait pas un travail suffisant pour filtrer les vidéos problématiques à la source.

« J’aimerais que [YouTube] réponde plus adéquatement lorsque les gens signalent des vidéos offensantes et je voudrais que ces vidéos soient retirées dès qu’elles sont signalées », a-t-elle ajouté dans une entrevue avec le réseau d’information américain CNN.

Pour cette pédiatre, il est primordial d’agir immédiatement, puisque tout retard pourrait entraîner des problèmes sérieux pour les enfants qui regardent les vidéos.

Des millions de vidéos supprimées

YouTube, une propriété de Google, a répondu aux inquiétudes de Mme Hess en indiquant qu’il faisait tout en son pouvoir pour s’assurer que les vidéos sur YouTube Kids conviennent aux enfants.

« Nous apprécions que les gens portent les contenus problématiques à notre attention et tout le monde peut d’ailleurs le faire en signalant une vidéo, a indiqué YouTube à CNN. Les vidéos signalées sont vérifiées manuellement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et toute vidéo ne convenant pas à l’application est supprimée. »

« Chaque trimestre, nous supprimons des millions de vidéos et de chaînes qui violent nos politiques, a indiqué Andrea Faville, une porte-parole de l’entreprise, au Washington Post. Nous supprimons la majorité de ces vidéos avant qu’elles obtiennent des visionnements. »

Avec les informations de CNN, et The Washington Post

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réseaux sociaux

Techno