•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ONF victime d'un virus informatique depuis plus de deux semaines

Façade de l'immeuble avec le logo de l'ONF

Les studios de l'ONF partout au Canada n'ont pas encore retrouvé l'accès aux dossiers partagés après avoir été victimes de ce virus informatique.

Photo : CBC

Les activités de tous les bureaux de l'Office national du film du Canada sont considérablement ralenties depuis le 9 février en raison d'un virus informatique, a appris Radio-Canada. Productions retardées, système de paie atteint, outils et données inaccessibles... La cellule d'urgence mise en place par l'ONF n'est pas encore parvenue à tout rétablir.

« L'institution se remet d'un virus assez féroce », raconte le producteur de l'ONF Hugues Sweeney sur sa page Facebook. Comme bon nombre d'autres employés, il a dû quitter les bureaux montréalais de l'agence fédérale et trouver refuge ailleurs pour travailler.

« Ils ont parlé d'une attaque informatique », raconte un autre employé, ce que l'ONF n'a pas voulu confirmer. « C'est un virus, mais on ne le nomme pas, pour ne pas en faire la promotion », explique la relationniste de presse Marie-Claude Lamoureux.

Les studios de l'Office national du film partout au Canada n'ont pas encore retrouvé l'accès aux dossiers partagés. Quant aux systèmes de production, ils devraient être progressivement rebranchés cette semaine, indique l'ONF.

C'est comme une roche dans le pied. [...] La bonne nouvelle, c'est qu'aucun des films n'a été affecté.

Marie-Claude Lamoureux, relationniste de presse pour l'ONF

Au plus fort de la crise, les employés de partout au pays n'avaient plus accès à l'intranet, parfois même à Internet tout court. Tous les outils et les bases de données sont demeurés inaccessibles pendant plusieurs jours.

« La majorité des systèmes sont maintenant rebranchés au réseau et aux serveurs », indique l'ONF, qui dit avoir préféré « être rigoureux plus que rapide ».

Les équipes informatiques ont dû vérifier le contenu de tous les ordinateurs, appareils électroniques ou encore clés USB des 400 employés pour s'assurer que le virus avait bien disparu.

L'Office national du film est une agence du gouvernement fédéral qui exploite une douzaine de studios dans la plupart des grandes villes du pays. Son siège social se trouve à Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !