•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kawthar Barho bientôt entourée de ses proches

La famille, souriante, sur une photo fournie par la mosquée qu'elle fréquentait à Halifax.
Cinq des sept enfants de la famille Barho, sur une photo dont on ignore la date. Photo: Facebook : Ummah Masjid And Community Center
Radio-Canada

Des visas ont été accordés à des membres de la famille de Kawthar Barho, réfugiée syrienne qui a perdu ses sept enfants dans un incendie la semaine dernière à Halifax. Certains proches devraient arriver dès lundi.

Le député fédéral d’Halifax, Andy Fillmore, avait déjà annoncé travailler sur ce dossier, afin d’accélérer la venue des proches de Kawthar Barho. Celle-ci n'a pas souffert de graves blessures lors de l’incendie qui a détruit sa maison et tué ses sept enfants, mais elle vit depuis une intense détresse psychologique. Son mari, Ebraheim Barho, est toujours dans un coma artificiel.

Andy Fillmore ne donne toutefois pas davantage de détails sur l’identité des proches qui atterriront au Canada pour soutenir Kawthar Barho, afin de respecter sa vie privée. La famille a d’ailleurs demandé aux médias de respecter son intimité.

Nouveau-Brunswick

Incendie