•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la pluie, une tempête hivernale attendue dans plusieurs régions du Québec

Des piétons devant des voitures enneigées pendant une tempête de neige.
Une nouvelle tempête hivernale est annoncée dans de nombreuses régions du Québec. Photo: Reuters / Gleb Garanich
Radio-Canada

Après la pluie verglaçante, qui est tombée dimanche sur de nombreuses régions du Québec, une nouvelle tempête hivernale va toucher plusieurs secteurs. La prudence est donc de mise sur les routes comme sur les trottoirs.

Un intense système dépressionnaire traverse le Québec depuis dimanche et doit persister lundi, indique Environnement Canada.

De 15 à 35 centimètres sont attendus selon les secteurs. La Mauricie, Charlevoix, les Laurentides, Lanaudière, l'Abitibi, la région de Québec et la Beauce devraient être particulièrement touchés.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les autorités invitent les citoyens à éviter de circuler sur le réseau routier.

En Gaspésie et dans le Bas-Saint-Laurent, on prévoit également des chutes de 15 à 30 centimètres de neige. Les secteurs de Gaspé et de Sept-Îles pourraient même en recevoir davantage, rapporte l'agence fédérale, qui recommande de retarder tout déplacement non essentiel.

Aucune alerte n'a cependant été émise pour la grande région métropolitaine de Montréal et l'Estrie. Les secteurs d'Ottawa et de Gatineau devraient également être épargnés, selon Environnement Canada.

Pluie verglaçante dimanche

Ces régions n'ont cependant pas été épargnées par les chutes de pluie verglaçante dimanche.

La pluie verglaçante a commencé à tomber en matinée en Outaouais, dans le Témiscamingue, dans la grande région métropolitaine de Montréal, dans le Centre-du-Québec et en Estrie. Au fil des heures, d'ouest en est, elle s'est changée en pluie.

Dans la région de la capitale fédérale, le Service de police d'Ottawa (SPO) a rapporté plusieurs accidents et sorties de route dans tous les coins de la ville. Le SPO demande aux automobilistes d'adopter des pratiques de conduite d'hiver, de ralentir et de garder une bonne distance entre les véhicules.

À Toronto ainsi que dans le sud-ouest de l'Ontario, les autorités continuent d'inciter à la prudence face aux fortes bourrasques qui ont déraciné des arbres et fait entre autres tomber une grue. Hydro One rapportait 20 000 foyers privés d'électricité dimanche en fin d'après-midi.

Dans le nord de l'Ontario, des routes sont complètement fermées. La Ville de Timmins a également interrompu son service d'autobus jusqu'à nouvel ordre.

Vols annulés

Plusieurs dizaines de vols ont été annulés ou retardés dimanche à l'aéroport Montréal-Trudeau, qu'il s'agisse de vols domestiques ou à destination de la côte est américaine.

Les pistes sont toutefois « parfaitement opérationnelles », puisque des équipes sont au travail en tout temps, a résumé Anne Marcotte, porte-parole d'Aéroports de Montréal.

Mme Marcotte a expliqué que les systèmes météorologiques touchent l'ensemble du nord-est américain et que l'aéroport de Montréal dépend des décisions d'autres aéroports. Elle a précisé qu'aucun vol qui a décollé vers des destinations soleil n'a été annulé.

Aéroports de Montréal suggère aux voyageurs de se renseigner sur son site Internet avant de se rendre à l'aérogare.

Même son de cloche aux aéroports Pearson et Billy Bishop, dans la Ville Reine, où l'on préconise de s'informer sur l'état des vols.

Avec les informations de La Presse canadienne

Conditions météorologiques

Environnement