•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mélanie Joly accueille les participants de la Traversée de la Gaspésie

La ministre du Tourisme, Mélanie Joly, pose devant une caméra. Elle se trouve à l'extérieur d'un bâtiment en plein hiver. Elle porte un manteau isolé.

La ministre du Tourisme, Mélanie Joly

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Bruno Lelièvre
Adrianne Gauvin-Sasseville
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Près de 250 skieurs et raquetteurs de la 17e Traversée de la Gaspésie (TDLG) hivernale ont été accueillis par la ministre du Tourisme, Mélanie Joly, samedi au Riôtel de Matane.

La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie dit vouloir constater de visu l'évènement afin d'élaborer une stratégie visant à développer le tourisme d'hiver qui sera présentée d'ici quelques mois.

Un des grands enjeux ici en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent, c'est augmenter le tourisme en hiver.

Une citation de : Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie
Une femme se trouve devant un fleuve glacé en plein hiver. On voit une banquise épaisse derrière elle. Elle porte un manteau, un foulard et des lunettes soleil. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La présidente et fondatrice des Traversées de la Gaspésie, Claudine Roy

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

La présidente et fondatrice des Traversées de la Gaspésie, Claudine Roy, collabore d'ailleurs avec Ottawa pour élaborer cette future stratégie.

Claudine Roy, dorénavant, fait partie de mon comité aviseur, des grands sages qui nous aident à développer cette nouvelle stratégie sur le tourisme qu'on va dévoiler d'ici l'été, mentionne Mme Joly.

Le coup d'envoi de la TDLG a lieu dimanche à la réserve faunique de Matane.

Mélanie Joly chaussera bottines et raquettes pour sa première traversée dans l'arrière-pays gaspésien.

Jusqu'au 2 mars prochain, les skieurs parcourront en moyenne 25 kilomètres par jour, et les raquetteurs effectueront des randonnées quotidiennes d'environ 15 kilomètres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !