•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens veulent améliorer la sécurité routière du secteur Mi-Vallon à Sherbrooke

Des citoyens s'intéressent à la question de la sécurité, dont la vitesse, dans le quartier résidentiel du boulevard Mi-Vallon, lors d'une consultation publique organisée par les conseillères municipales Évelyne Beaudin et Annie Godbout

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus d'une cinquantaine de citoyens se sont intéréssés à la question de la sécurité dans le secteur Mi-Vallon de l'arrondissement Rock Forest et du Carrefour au bureau d'arrondissement de la rue du Haut-Bois Nord samedi matin.

Un texte de Marie-Pierre Roy-Carbonneau avec Marie-Hélène Rousseau

L'événement, chapeauté par les conseillères municipales des arrondissements Rock Forest et du Carrefour, Annie Godbout et Évelyne Beaudin, visait à entendre les doléances des citoyens, qui se préoccupent notamment de la vitesse excessive des automobilistes dans ce quartier résidentiel.

« J'habite sur la rue Marini où il y a trois traverses de piétons et aucun arrêt stop. J'aimerais vraiment que les automobilistes diminuent leur vitesse pour le bien-être des enfants [...] et je n'ai vu aucun policier faire du radar dans ma rue. »

— Une citation de  Jimmy Duval Caux, citoyen du secteur Mi-Vallon

En plus de la vitesse dans le quartier, les citoyens tentent de trouver la meilleure solution pour tous dans le but de limiter les effets de l'afflux de voitures depuis l'ouverture du boulevard René-Lévesque. Certains ont évoqué la possibilité de prolonger le boulevard Mi-Vallon jusqu'à ce nouveau tronçon.

« C'est certain que je comprends les gens sur Mi-Vallon qui ne veulent pas de trafic devant chez eux, mais quand je me construis sur un boulevard je m'attends à ce qu'il y ait plus de trafic que sur une petite rue. Je comprends les impacts pour eux, mais il faut penser pour tout le monde. Je pense que [de connecter le boulevard] Mi-Vallon, c'est une solution pour tout le monde. »

— Une citation de  Une citoyenne présente à la consultation publique

Des résidents se sont aussi montrés inquiets du nombre impressionnant de voitures, de la vitesse et de l'absence de trottoirs aux abords de l'école de la Maisonnée, l'une des écoles primaires les plus populeuses de Sherbrooke.

La conseillère municipale, Évelyne Beaudin, soutient qu'il n'est pas possible de prévoir des dos d'ânes dans certaines rues. Elle croit que la solution est ailleurs.

« L'idée, c'est de diminuer le volume de circulation dans les petites rues résidentielles. On souhaiterait plus de patrouilles policières à l'intérieur des quartiers résidentiels. »

— Une citation de  Évelyne Beaudin, conseillère municipale de l'arrondissement du Carrefour à Sherbrooke

La conseillère municipale assure qu'il y aura un suivi au conseil municipal à savoir quand et comment des mesures seront prises pour améliorer la sécurité dans le secteur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !