•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une conseillère municipale veut des mimosas dès 9 h lors des brunchs du week-end

Deux verres de mimosa coiffés d'une tranche d'orange

La webradio Mimosa vous offre du classique tonique pour vos brunchs ensoleillés entre amis.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De nombreux amateurs de brunchs en Ontario connaissent ce sentiment : vous voulez commander un mimosa, mais on vous informe qu'il est trop tôt pour en boire avec vos amis.

À Toronto, la conseillère Paula Fletcher entend demander à la province de devancer l’heure où il est permis de vendre de l’alcool le week-end. Les restaurateurs peuvent le faire dès 11h la fin de semaine, mais Mme Fletcher déposera une motion au prochain conseil municipal pour demander à la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario d’autoriser la vente d’alcool dès 9 h.

Les gens qui vont bruncher tôt le matin le samedi ou le dimanche ne peuvent pas commander un verre alcoolisé, mais vous pouvez aller dans un [LCBO ou Beer Store] situé à deux coins de rues pour acheter ce que vous voulez, dénonce-t-elle. Les restaurateurs trouvent ça injuste.

Depuis décembre dernier, les LCBO, Beer Store et certains autres détaillants peuvent vendre de l'alcool dès 9 h le dimanche, soit la même heure qu’en semaine. Mais pas les restaurants.

Vendre des mimosas plus tôt le week-end signifierait une plus grande flexibilité pour les restaurateurs et ce serait pour commode pour les clients, croit Mme Fletcher.

Cette suggestion ne fait toutefois pas l’affaire de tout le monde.

Je pense que c’est une mauvaise idée, soutient Norman Giesbrecht, chercheur émérite au Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto. Est-ce qu’il y a vraiment quelqu'un qui arrive à toute vitesse pour commencer à boire au restaurant à 9 h du matin?

Des recherches démontrent que le fait de rallonger la période de vente d'alcool peut augmenter les effets néfastes sur la santé, selon le chercheur. Ce dernier croit que d’autoriser la vente d’alcool dès 9 h en restaurant serait contraire aux objectifs de santé publique.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !