•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa soutient des clubs de motoneige en Gaspésie

Sentier de motoneige gaspésien longeant les montagnes
Sentier de motoneige gaspésien longeant les montagnes Photo: courtoisie SADC Richard Marin
Radio-Canada

Le gouvernement fédéral octroie 633 600 $ à trois clubs de motoneige du nord de la Gaspésie. La députée de Gaspésie‒Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, en a fait l'annonce samedi à Mont-Saint-Pierre.

Le nouveau dans cette annonce, c'est l'acquisition de 3 surfaceuses pour l'entretien de sentiers de motoneige au nord de la Gaspésie entre Sainte-Anne-des-Monts et Cloridorme.

Ottawa avait déjà annoncé en juin dernier un montant de 10 M$ sur 3 ans pour l'ensemble des sentiers de motoneige du Québec.

L'argent a donc été puisé dans cette enveloppe. Cela va permettre aux sentiers de motoneige d’être ouverts et sécuritaires pour les motoneigistes et ceux qui conduisent les surfaceuses, mentionne la ministre Lebouthillier.

Clubs visés par ces contributions non remboursables :

  • 211 200 $ au Club As de la motoneige (Cloridorme) ;
  • 211 200 $ au Club de Motoneiges Rapide Blanc inc. (Madeleine Centre) ;
  • 211 200 $ au Club de Motoneiges Tourelle inc. (Rivière-à-Claude).

Éviter une rupture de sentier

L'enjeu était très important pour l'industrie de la motoneige en Gaspésie, mentionne le président pour la Gaspésie à la Fédération des clubs de motoneige du Québec, Dany Pelletier.

Ça permet aux clubs de continuer, sinon on avait une rupture de sentier du côté nord de la Gaspésie, dit-il. Les gens aiment faire le tour de la Gaspésie. À partir du moment où ils ne peuvent plus faire le tour, on perd des touristes, des emplois. On ne pouvait pas laisser passer ça.

L'investissement de Développement économique Canada permettra l'entretien de près de 300 kilomètres de sentiers.

Selon l'Association touristique régionale de la Gaspésie, une bonne saison touristique de motoneige génère environ 40 M$ en retombées économiques.

La péninsule gaspésienne compte plus de 3000 kilomètres de sentiers de motoneige.

D'après les informations de Bruno Lelièvre

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Sports et loisirs