•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendor and Servo, les deux robots barman de Winnipeg

Deux robots de Winnipeg qui servent de la bière
Radio-Canada

Phil Bernardin et son employé Patrick Lessard, tous deux ingénieurs en mécanique, se sont amusés à concevoir des robots installés dans une brasserie de Winnipeg.

Si servir un bon verre de bière est un art, alors Vendor et Servo sont les deux nouveaux artistes de Winnipeg. On peut les voir en action à la brasserie Torque, où ils servent de la bière depuis le 22 février.

Ces deux robots, explique Patrick Lessard, qu'on voit dans la vidéo, sont essentiellement des bras « reliés par un rail linéaire et contrôlés par un servomoteur » qui leur permet de travailler en tandem pour répondre aux commandes et verser aux clients la bière qu’ils désirent, une opération qu’ils accomplissent en une minute dix secondes.

Retificatif : une version précédente de ce texte attribuait la citation ci-haut à Phil Bernardin.

Si ces deux merveilles de la mécanique électronique sont dans cette brasserie, c’est que leur créateur, Phil Bernardin, est un des copropriétaires du commerce. Il est aussi propriétaire de l’entreprise Eascan Automation, qui fabrique de la machinerie sur mesure pour des clients depuis 1992.

« L’ingénierie et la bière vont main dans la main, explique Phil Bernardin dans un communiqué. Je travaille dans l’automatisation depuis 18 ans et un jour j’ai été approché par quelqu’un qui travaille dans l’industrie de la bière pour l’aider avec sa ligne de production. Après ça, on m’a demandé de me joindre aux fondateurs de Torque pour démarrer la brasserie et j’ai dit oui, absolument! »

Les amateurs de technologie peuvent désormais commander une bière aux deux robots en se rendant à l’une des quatre stations aménagées à cet effet. En touchant le poignet de Servo, on lui indique si on veut une IPA, une stout ou une bière belge, par exemple.

De son côté, Patrick Lessard en convient : tout cela ne remplace pas un vrai serveur, mais l’expérience suscite certainement la curiosité.

Santé!

Manitoba

Innovation technologique