•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kelly Knight Craft nommée ambassadrice des États-Unis à l'ONU

Kelly Knight Craft, ambassadrice des États-Unis au Canada
Kelly Knight Craft, ambassadrice des États-Unis au Canada Photo: Radio-Canada
Associated Press

Le président américain Donald Trump a choisi l'ambassadrice des États-Unis au Canada, Kelly Craft, comme candidate pour devenir la prochaine ambassadrice du pays aux Nations unies.

Dans des messages transmis sur Twitter, vendredi, M. Trump a déclaré que Mme Craft « avait fait un travail incroyable pour représenter » les États-Unis.

« Je n'ai aucun doute que sous sa gouverne, notre pays sera représenté au plus haut niveau », a-t-il poursuivi.

Selon deux sources bien au fait de la situation, Donald Trump s'est fait dire que la confirmation de Mme Craft serait la plus facile parmi les trois candidats qu'il avait sélectionnés pour remplacer Nikki Haley.

Le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell a appuyé Mme Craft pour le poste. Elle a aussi obtenu le soutien du secrétaire d'État Mike Pompeo et du conseiller en sécurité nationale du président, John Bolton, d'après ces sources qui ont requis l'anonymat.

Le premier choix du président, la porte-parole du département d'État Heather Nauert, avait retiré sa candidature la fin de semaine dernière. M. McConnell a souligné que l'ambassadrice Craft était « un choix exceptionnel pour le poste ».

« Elle a longuement servi son État et le pays et je suis certain qu'elle continuera à servir avec distinction en tant que représentante des États-Unis devant le monde aux Nations unies », a-t-il déclaré.

Kelly Craft, native du Kentucky, était membre de la délégation américaine à l'ONU lors de la présidence de George W. Bush. Elle est aussi une amie de l'épouse de M. McConnell, la secrétaire aux Transports, Elaine Chao.

En tant qu'ambassadrice au Canada, elle a joué un rôle pour faciliter la conclusion d'une nouvelle entente commerciale entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.

Pour pourvoir le poste, Donald Trump avait aussi évoqué les noms de l'ambassadeur américain en Allemagne, Richard Grenell, et du candidat au Sénat, John James.

Le retrait de Heather Nauert avait été annoncé alors que l'administration tentait à tout prix de trouver un nouvel ambassadeur, en raison des nombreux sujets chauds à l'international.

De l'Afghanistan au Venezuela, l'administration Trump doit gérer de grandes inquiétudes qui concernent directement les Nations unies.

Politique américaine

International