•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ville de Russell goûte-t-elle déjà à « l’effet Amazon »?

Le site sur lequel est construit le centre de distribution d'Amazon.

L'ouverture du centre de distribution d’Amazon est prévue cet automne.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Denis Babin

Pénurie de maisons à vendre, boom de la construction résidentielle... Le marché immobilier de Russell dans l'Est ontarien ne dérougit pas. La ville serait-elle en train de ressentir les premiers effets de la présence du géant du commerce en ligne Amazon qui construit un centre de distribution à une dizaine de kilomètres à l'ouest?

Selon Éric Fournier, agent immobilier depuis 15 ans, la question mérite d’être posée. Certes, les prix élevés des maisons unifamiliales dans l’ouest d’Ottawa repoussent les acheteurs vers l’est depuis quelques années. Mais il y a des indicateurs qui ne mentent pas, explique-t-il.

Je dirais que c’est dans la dernière année que vraiment, il y a eu un [engouement] pour venir dans l’est à cause des prix

Éric Fournier, agent immobilier
Un homme devant une carte de la municipalité. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L’agent immobilier Éric Fournier.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

D’abord, les nouvelles inscriptions immobilières se font de plus en plus rares. Aussi, lorsqu’une nouvelle maison est mise en vente, celle-ci est généralement vendue en un mois.

C’est un très bon marché comme c’est là. C’est un marché de vendeurs. […] Les maisons à 300 000 $, 500 000 $, il n’y en a pas assez pour le nombre d’acheteurs qu’on a, indique l'agent immobilier.

Ce dernier croit que la présence du centre de distribution, dont la superficie dépasse les 92 000 m², est en train de changer la donne. [Amazon], [c’est] vraiment un positif sur notre région. Vraiment, les gens sont "excités" dans notre communauté de voir un établissement de [cette] grandeur, affirme-t-il.

Construction résidentielle à la hausse

Parallèlement, les entrepreneurs en construction résidentielle ne chôment pas. Le nombre de mises en chantier continue d’augmenter.

Au cours des deux premiers mois de 2019, la Municipalité de Russell, qui comptait un peu plus de 16 500 résidents au dernier recensement, a octroyé 54 permis pour la construction de maisons unifamiliales et jumelées.

Techniquement, en 2019, si on suit cette tendance-là, nous devrions être capables […] de doubler le nombre de permis qui ont été délivrés en 2018, pense Dominique Tremblay, directrice de l’urbanisme, de la planification et du développement économique de la Ville de Russell.

Cette dernière estime qu’il est encore trop tôt pour quantifier l’impact réel qu'aura le géant américain du commerce en ligne sur Russell et les localités environnantes.

Quant à savoir si Amazon va générer des retombées sur la communauté, Dominique Tremblay mentionne que c'est déjà le cas.

Il ne faut pas se le cacher. Amazon est à 7 km [du village] de Russell, 10 km d’Embrun. Donc, c’est sûr et certain que [les employés d’Amazon] vont magasiner, vont habiter ici

Dominique Tremblay, directrice de l’urbanisme, de la planification et du développement économique de la Municipalité de Russell

De son côté, le maire de Russell, Pierre Leroux, assure que sa Ville est fin prête à faire face à ses responsabilités.

 On a investi dans nos infrastructures, dans des terrains commerciaux et industriels justement afin de se préparer pour l’avenir, souligne-t-il.

L’ouverture du centre de distribution d’Amazon est prévue l’automne prochain.

Ottawa-Gatineau

Consommation