•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres bitcoins cachés de Dominic Lacroix devront être transférés

Il est accompagné de son avocat
Dominic Lacroix lors de son passage au palais de justice le 3 octobre 2017 Photo: Radio-Canada
Yannick Bergeron

Un homme d'affaires de Québec devra transférer le contrôle de ses comptes, tous ces comptes, à l'administrateur provisoire de ses biens.

Dominic Lacroix a dû remettre tous ses actifs entre les mains de cet administrateur à la suite d'une enquête de l'Autorité des marchés financiers (AMF), afin de protéger les investisseurs.

L'AMF soupçonne le créateur de la monnaie virtuelle appelé le PlexCoin d'être derrière une collecte de fonds frauduleuse qui lui aurait permis de soutirer près de 15 millions de dollars à des milliers d'investisseurs.

« Anguille sous roche »

L'administrateur provisoire a fait valoir au juge Daniel Dumais de la Cour supérieure que Lacroix avait un portefeuille « caché ».

Estimant qu'il y a « anguille sous roche », le juge Dumais a donné raison à l'administrateur en ordonnant à Lacroix de lui transférer un compte supplémentaire.

Le juge rappelle que jusqu'ici, environ 420 des 778 Bitcoins reçus par Lacroix pour l'achat de Plexcoin n'ont pu être récupérés.

Ce n'est pas la première fois que le Tribunal intervient pour obliger l'homme d'affaires à respecter ses obligations.

En juillet dernier, un autre juge avait ordonné à Lacroix de transférer 3,724 millions de dollars en bitcoins, en pleine salle d'audience.

En avril, Dominic Lacroix devra à nouveau se présenter devant le juge pour répondre d'une accusation d'outrage, pour non-respect d'une ordonnance du tribunal.

Québec

Procès et poursuites