•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

40 ans, un anniversaire important pour les Jeux de l’Acadie

Les Jeux de l'Acadie ont 40 ans
François Le Blanc

La prochaine année sera chargée pour la Société des Jeux de l'Acadie (SJA). L'organisme fête son 40e anniversaire avec des activités qui viendront souligner le travail des bâtisseurs des Jeux. Et ce sera aussi l'occasion de revoir la programmation sportive et culturelle.

Une quarantaine de personnes assistaient au lancement des commémorations, vendredi matin à Moncton.

Geneviève Lalonde, à droite, des jeunes bénévoles des Jeux de l'Acadie et la mascotte Acajoux.La coureuse olympique, Geneviève Lalonde, à droite, prend une photo avec des jeunes bénévoles des Jeux de l'Acadie et la mascotte Acajoux. Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

L’événement central des fêtes sera bien sûr la grande finale des Jeux, tenue dans les municipalités de Grand-Sault, Drummond, Saint-André et Saint-Léonard, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, du 26 au 30 juin.

Acajoux entouré de danseurs représentant les quatre peuples fondateurs de Miramichi; les Premières Nations, les Écossais, les Irlandais et les Acadiens.La cérémonie d'ouverture des Jeux célébrait les quatre peuples fondateurs de Miramichi; les Premières Nations, les Écossais, les Irlandais et les Acadiens. Photo : Radio-Canada / Monique Bourque

Un livre sur l’histoire des Jeux sera publié cet automne. On a tellement de photos à montrer et d’histoires à raconter, lance Mylène Ouellet-LeBlanc, directrice générale de la SJA.

La SJA va aussi créer un Temple de la renommée. L’intronisation se fera lors du banquet annuel à la fin octobre.

C’est important de reconnaître le travail de personnes influentes et importantes pour les Jeux.

Mylène Ouellet-LeBlanc, dg de la SJA

Les Jeux de l’Acadie ont vu le jour en 1979, dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de l’Acadie.

Jean-Luc Bélanger en entrevueJean-Luc Bélanger, directeur général de l'Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Je ne sais pas si Jean-Luc Bélanger et son groupe de fondateurs réalisaient l’ampleur sur les communautés et la francophonie, 40 ans plus tard.

Mylène Ouellet-LeBlanc

La chanson thème des Jeux, Je suis avec toi, sera légèrement modifiée, question de la mettre au goût du jour.

Des Jeux sur la bonne voie

Au cours de la prochaine année, la SJA se penchera sur la programmation des Jeux, en place depuis 2015, à Charlottetown. On veut solidifier les bases de ce qu’on a présentement, explique le président, Yves Arsenault. Est-ce qu’on est dans les bons créneaux? Répond-on aux besoins des jeunes?

Les réajustements seront mineurs, promet M. Arsenault.

Yves Arsenault parle au podium devant une bannière des 40 ans des Jeux de l'AcadieLe président de la Société des Jeux de l'Acadie, Yves Arsenault, lors du Déjeuner des Jeux, lançant les commémorations des 40 ans des Jeux. Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

Des événements d’envergure ont connu des problèmes de bénévolat au cours des dernières années, mettant en péril leur présentation. Mais les Jeux sont épargnés pour le moment, selon Yves Arsenault.

Un de nos objectifs, c’est de s’assurer d’un bon fonctionnement, que ce soit solide en région. Ce qui joue en notre faveur, c’est qu’on n’est jamais dans la même région.

On attend encore la désignation de la région hôtesse de 2021. Il y a du retard à cet effet, mais il ne faut pas s'inquiéter. Des municipalités ont démontré de l’intérêt, avec des infrastructures déjà prêtes. Il faut maintenant démarrer le processus d’évaluation.

Images d'archives: Geneviève Lalonde court sur une piste.Geneviève Lalonde lors des Jeux de l'Acadie de 2004. Photo : Radio-Canada

Les Jeux de l'Acadie en quelques chiffres, depuis 1979 :

  • plus de 130 000 jeunes ont participé aux Jeux régionaux ;
  • plus de 39 000 d’entre eux se sont qualifiés pour la grande finale ;
  • environ 120 000 bénévoles ont donné un coup de main.

« Les Jeux de l’Acadie ont aidé au développement des infrastructures, mais aussi pour les ressources humaines, explique Yves Arsenault. On parle aussi de l’impact sur la construction identitaire des jeunes. »

Geneviève Lalonde a participé au lancement des célébrations du 40e anniversaire des Jeux vendredi matin à Moncton. La coureuse, qui a participé aux Jeux olympiques de Rio, en 2016, a rappelé avoir fait ses débuts aux Jeux de l’Acadie en 2003.

« C’est un événement rassembleur. Je vous remercie du fond de mon cœur d’avoir créé ce merveilleux événement. Je vous applaudis pour tout ce que vous avez fait pour moi et les autres jeunes, partout en Acadie. »

Nouveau-Brunswick

Événements sportifs