•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amélie Hien, professeure et chercheuse à Sudbury

Illustration à partir d'une photo d'Amélie Hien

Amélie Hien, professeure et chercheuse à Sudbury

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Radio-Canada

Amélie Hien est docteure en linguistique et s'intéresse entre autres à l'accessibilité et à la qualité des soins pour les francophones et immigrants francophones.

Amélie Hien a quitté le Burkina Faso en 1995 pour faire son doctorat en linguistique à Montréal. À l’obtention de son diplôme, elle retourne en Afrique pour travailler pour l’Entraide universitaire mondiale du Canada au Bénin en oeuvrant pour la Direction Nationale de l’Alphabétisation et de l’Éducation des Adultes.

Quelques années plus tard, elle revient au Canada. Après un bref passage à Ottawa, elle s’établit pour de bon à Sudbury, où elle prend un poste de professeure au sein du département d’études françaises à l’Université Laurentienne.

Déjà en Afrique, Amélie Hien s'intéressait aux questions linguistiques autour de la santé en élaborant un lexique médical bilingue, en français et en julakan (langue parlée en Afrique de l’Ouest), pour aider à la communication entre les malades et les médecins.

Ces questions sur la terminologie de la santé l’ont suivi dans le Nord de l’Ontario, où ses recherches s'intéressent entre autres à l'accessibilité et à la qualité des soins pour les francophones et immigrants francophones. Elle s’intéresse à l’accès et aux soins pour des citoyens vivant en situation linguistique minoritaire, mais aussi aux traductions des terminologies médicales qui peuvent changer d’un pays francophone à l’autre et peut embrouiller les diagnostics.

À travers ses recherches sur la langue française, Amélie Hien aide à bâtir des ponts au sein de sa communauté et cherche à améliorer les soins de santé des francophones et des nouveaux arrivants.

Pour souligner le Mois de l’histoire des Noirs, nous avons mis en lumière 25 personnalités noires franco-ontariennes de partout dans la province et dans tous les champs d’expertise. Qu’ils soient en politique, en affaires, artistes, éducateurs ou activistes, voici les influenceurs à connaître.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !