•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un prix reconnaissance pour la passerelle Ulrick-Chérubin

Un pont construit avec du bois permet aux citoyens de passer d'une rive à l'autre à Amos.

Une partie du matériel utilisé pour la construction de la passerelle Ulrick-Chérubin est le bois.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le travail de la Ville d'Amos a été reconnu, jeudi, à l'occasion du 6e Gala des Prix d'excellence du Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (CECOBOIS).

Même si la Ville d'Amos n'a pas remporté un des Prix d'excellence, le CECOBOIS a souligné le choix de la Ville d'utiliser le bois pour la construction de la passerelle Ulrick-Chérubin.

Le prix a été remis au maire, Sébastien D'Astous, qui était sur place pour l'événement.

Un des points très forts de la passerelle d'Amos, c'est le bois local.

Une citation de : Le directeur de Cecobois, Gérald Beaulieu

Géral Beaulieu a ajouté : qu'il s'agissait d'un projet que la municipalité travaillait depuis plusieurs années pour permettre d'avoir un lien entre les deux rives. Donc, c'est un projet qui était très cher aux citoyens d'Amos et qui a été réalisé en bois avec une ressource locale, donc il y a un sentiment de fierté très important.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !