•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À bord du véhicule fantôme de la GRC pour prévenir les distractions au volant

Depuis une voiture aux vitres teintées, un policier pointe sa caméra sur une automobiliste.
En trois jours seulement, l'opération à la voiture fantôme a mené à la distribution de 71 contraventions. Photo: Radio-Canada / Axel Tardieu
Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'Airdrie s'est donné comme mission de mieux prévenir les distractions au volant. Pour y arriver, elle mène depuis mardi un projet pilote à bord d'une fourgonnette banalisée.

Les automobilistes sont encore nombreux à écrire un texto, à manger avec les deux mains ou même à se maquiller tout en conduisant, et ce, malgré le risque d'accident et de contravention.

À bord d'un véhicule spécialement conçu pour l’opération, le sergent Darrin Turnbull transmet par radio ses constats sur la conduite des automobilistes autour de lui. À proximité, trois autres voitures de police se tiennent prêtes à intervenir. « Celui-là ne porte pas sa ceinture! », lance-t-il, armé de son appareil photo.

« Il y a quelques années, se souvient-il, on a arrêté un homme qui regardait un film sur sa tablette en mangeant, alors qu'il conduisait sur l'autoroute. » Lors de ses 22 ans de service, le sergent a vu des centaines d’infractions au volant. Pour lui, l’opération voiture fantôme à Airdrie porte ses fruits.

En trois jours seulement, son équipe a distribué 71 contraventions, dont 42 pour utilisation du téléphone au volant. L'amende pour distraction au volant est de 287 $ et s'accompagne de trois points d'inaptitude.

La prévention par la sensibilisation reste toutefois la priorité de l’agence policière, affirme l’agent Jean-Olivier Raymond.

Le nombre de contraventions pour distraction au volant est d’ailleurs en baisse de 15 % en Alberta depuis 2015. Durant la même période, le nombre de ces infractions a presque été réduit de moitié à Calgary, alors qu'elles sont légèrement en hausse à Edmonton.

Alberta

Justice