•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sous-marin canadien a exploré le Grand Trou Bleu du Belize

Vue du ciel de la barrière de récif qui forme un cercle de rochers et de sable.
Le gouffre s'est formé après l'effondrement du toit d'une grotte calcaire pendant la dernière période glaciaire. Photo: Aquatica Submarines / Thomas Bodhi Wade
Radio-Canada

L'entreprise de sous-marins Aquatica Submarines, de North Vancouver, a emmené le milliardaire britannique et propriétaire de Virgin, Richard Branson, ainsi que le documentariste Fabien Cousteau, petit-fils de l'explorateur Jacques-Yves Cousteau, à la découverte de l'un des plus grands gouffres sous-marins du monde.

Le Grand Trou Bleu du Belize est un cénote de 300 mètres de diamètre et de 125 mètres de profondeur, situé près de la côte est de l’Amérique centrale. Il fait partie du Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’équipe d’explorateurs, composée notamment d’une biologiste et d’un géologue, a réalisé une vingtaine de plongées en trois semaines en décembre 2018, indique Aquatica Submarines. L’objectif de la mission scientifique était de réaliser une carte en trois dimensions du site.

Richard Branson se tient au milieu d'un groupe qui prend la pose en souriant et il brandit ses pouces en avant.Un des membres de l'équipe du sous-marin Stingray 500 était le milliardaire britannique Richard Branson. Photo : Aquatica Submarines / Gaelin Rosenwaks

Richard Branson et Fabien Cousteau ont embarqué à bord du Stingray 500, de l’entreprise britanno-colombienne, pour réaliser un documentaire de deux heures pour la chaîne de télévision Discovery. Le milliardaire britannique a raconté plus tard sa surprise d’apercevoir des bouteilles de plastique au fond du gouffre.

Les véritables monstres qui hantent l’océan sont le changement climatique… et le plastique.

Richard Branson, fondateur du groupe Virgin

Le milliardaire raconte avoir vu de nombreuses stalactites et un réseau de grottes sous-marines. Le Grand Trou Bleu du Belize est aussi réputé parmi les plongeurs pour sa population diverse de requins.

Le sous-marin approche d'un mur de corail.Le Stingray 500 de l'entreprise Aquatica Submarines est capable d'emmener trois personnes à la fois. Photo : Aquatica Submarines / Thomas Bodhi Wade

Au fond du gouffre, la lumière et l’oxygène sont quasiment absents. Le sous-marin était équipé d’un sonar de haute résolution pour observer le fond marin. Les données recueillies seront transmises au gouvernement du Belize et à la communauté scientifique, assure Aquatica Submarines.

Colombie-Britannique et Yukon

Océanographie