•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible reprise des négociations autour du futur aréna de Calgary

Vue aérienne du Saddledome de Calgary
Le Saddledome de Calgary Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le conseil municipal de Calgary doit approuver, lundi, la stratégie de la métropole albertaine pour la construction du nouvel aréna, situé dans le parc Victoria, qui remplacera à terme le Saddledome.

Le président du comité municipal qui a examiné le projet et donné son feu vert hier, Jeff Davison, indique que, si le conseil municipal approuve le texte, les discussions avec les propriétaires des Flames de Calgary pourraient débuter rapidement. D’autres rencontres à huis clos se tiendront aussi avec des représentants de la Ligue nationale de hockey (LNH).

« C’est clair que ces choses-là ne se produisent pas en un jour. Je crois évidemment qu’il y a beaucoup de travail à faire en coulisses. Il y a beaucoup de documents qui s’échangent dans une négociation comme celle-là », précise Jeff Davison.

La ville disposerait du financement nécessaire

Le conseiller municipal Jeff Davison ajoute que la ville peut puiser dans différentes sources de financement, non seulement pour l’aréna, mais aussi pour d’autres projets importants que les élus étudient actuellement. Cette liste inclut l’agrandissement du BMO Centre sur le site du parc du Stampede, l’expansion du Arts Commons ainsi qu'un nouveau complexe sportif.

Pour le conseiller Davison, ces sources potentielles de financement pourraient éviter une hausse de taxes pour les Calgariens. Il n'a toutefois pas indiqué d'où pourrait venir ce financement éventuel.

« C’est une négociation avec un partenaire qui implique un tiers parti. C’est une question de confidentialité », précise Jeff Davison.

Durant la rencontre du comité, Michael Brown, président de Calgary Municipal Land Corporation (CMLC) a réitéré que le travail sur ce projet est déjà bien amorcé. Selon lui, il y a déjà un engagement public qui s’intègre parfaitement dans la vision culturelle et de divertissement du parc Victoria. Il mentionne aussi que d’autres sites ont été examinés pour un nouvel aréna mais que le meilleur endroit demeure le parc Victoria.

Il ajoute que CMLC a consulté deux importants entrepreneurs en construction qui ont confirmé que l’on pouvait construire l’aréna pour un coût de 600 millions de dollars.

M. Brown souligne que cette somme n’inclut pas le coût du terrain que la ville devra céder, ni celui de la démolition ou de la conversion du Saddledome, une fois que le nouvel aréna sera construit.

Même si le montant de l’investissement public dans le projet du nouvel aréna n’a pas été dévoilé, le conseiller Davison assure que l’investissement est justifiable.

M. Brown ajoute que le projet de nouvel aréna et l’agrandissement du BMO Centre inciteront de prochains investissements privés dans ce secteur. Il y aura de nouveaux immeubles qui généreront des revenus en taxes foncières pour la ville dans un endroit où présentement les terrains sont vacants, selon lui.

« Nous, (CMLC) on ne remplit pas nos objectifs si l'on n'attire pas les investissements privés. Si l'on ne voit pas des hôtels se construire, si l'on ne voit pas des dollars provenant du secteur privé, honnêtement c’est un échec, », ajoute M. Brown.

Avec ces projets, l’échéancier pour redévelopper le parc Victoria pourrait s’étendre sur une période de 30 à 40 ans plutôt que de 10 à 15 ans.

Des précédents pourparlers tumultueux

Si le conseil municipal approuve la stratégie proposée par le comité et reprend les discussions avec les propriétaires des Flames, il devra nommer une équipe pour mener les négociations.

Comme la dernière fois, M. Davison rappelle que cette équipe ne devrait inclure aucun politicien.

Les pourparlers entre la Ville et Calgary Sports and Entertainment Corporation (CSEC) ont échoué en 2017  dans un climat acrimonieux.

Le PDG de CSEC, Ken King, avait déclaré que les rencontres étaient « spectaculairement improductives » et que le projet de financement de l’aréna était loin d’atteindre les objectifs des propriétaires des Flames.

Le Saddledome est un des plus vieux édifices de la LNH. Il y a près de deux ans, le commissaire Gary Bettman y faisait référence en parlant « d’un vieil édifice, inefficace et désuet ».

Alberta

Politique municipale