•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet d’une future piscine au Témiscamingue entre les mains d’un consultant

La MRC de Témiscamingue donne un contrat à une firme externe pour élaborer un projet d'infrastructure aquatique
La piscine municipale de Ville-Marie fermera en juin 2019 Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu
Radio-Canada

Une firme de consultants sera chargée d'analyser et de documenter le projet d'un futur équipement aquatique au centre du Témiscamingue.

La MRC de Témiscamingue octroie 24 000 dollars pour l’embauche de cette firme et de son consultant Benjamin Ranget.

Cette somme provient du Fonds de développement des territoires.

La préfète, Claire Bolduc, explique que le mandat de la firme est très large.

On est vraiment dans un exercice de territoire. Où l’équipement sera le mieux placé, de quelle façon c’est le plus simple de le gérer, de quelle manière on finance ce genre d’équipement-là? Ce sont des clés pour être capable d’en discuter avec tous nos élus explique-t-elle.

Selon la préfète, un rapport exhaustif devrait être rendu public à l’automne.

Rappelons que la piscine de Ville-Marie doit fermer ses portes en juin 2019.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale