•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des parents dénoncent des concessions du gouvernement sur l’éducation sexuelle

Des manifestants qui tiennent des pancartes
Des parents s'inquiètent au sujet de ce qui sera enseigné dans les cours d'éducation sexuelle. Photo: Radio-Canada / Rose St-Pierre
Rose St-Pierre

Une centaine de manifestants se sont rassemblés devant l'Assemblée législative ontarienne mercredi pour réclamer la démission de la ministre de l'Éducation, Lisa Thompson.

Le groupe dénonce ce qu’il qualifie de recul de la part du gouvernement Ford au sujet de la refonte du programme d’éducation sexuelle.

Selon les parents, la ministre de l’Éducation et le premier ministre risquent de ne pas tenir leur promesse d’abroger le programme.

Les manifestants s’inquiètent du résultat des consultations publiques menées à ce sujet l’automne dernier et des contestations judiciaires en cours.

Des manifestants qui tiennent des pancartes pour réclamer la démission de la ministre Lisa Thompson.Les manifestants réclament la démission de la ministre Lisa Thompson. Photo : Radio-Canada / Rose St-Pierre

Iola Fortino, une Torontoise mère de deux enfants, craint de potentielles concessions de la part du gouvernement Ford en réaction aux critiques.

Les enseignants essaient de changer l’identité des petits, soutient-elle. C’est de la maltraitance des enfants. Nous espérons que Doug Ford remplacera la ministre de l’Éducation et modifiera le programme une fois pour toutes.

Le gouvernement Ford a suspendu le cours d’éducation sexuelle élaboré sous le gouvernement libéral de Kathleen Wynne pour se rabattre temporairement sur le programme d’éducation sexuelle de 1998.

Les conservateurs ont toutefois cédé en partie aux pressions sur ce qui est enseigné sur la sexualité à l’école. La ministre de l’Éducation, Lisa Thompson, a précisé en juillet que les notions de consentement, d’identité de genre et de cybersécurité seront encore enseignées aux élèves.

Toronto

Éducation