•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ARCHIVES : l’héritage politique de Tommy Douglas dans Burnaby

Une photo en noir et blanc d'un homme dans la cinquantaine souriant assis sur une chaise.
Tommy Douglas en campagne électorale, le 8 octobre 1965 Photo: Radio-Canada / Franz Lindner - CBC Vancouver
Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) fédéral, Jagmeet Singh, espère remporter la circonscription de Burnaby-Sud lors de l'élection partielle du 25 février prochain. Il n'est pas le premier chef du NPD à tenter de se faire élire dans cette circonscription de la Colombie-Britannique; le célèbre politicien Tommy Douglas y a gagné son siège comme premier chef du NPD, en 1962.

Un texte de Marie-Hélène Robitaille

C’est en 1961, après 17 années au pouvoir, que Tommy Douglas démissionne de son poste de premier ministre de la Saskatchewan, pour devenir le tout premier chef du Nouveau Parti démocratique, nouvellement créé par le Congrès du travail du Canada et le Parti social démocratique.

En juin 1962, Douglas tente de se faire élire sans succès dans la circonscription de Regina lors des élections fédérales. C’est lors d’une élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Coquitlam, le 22 octobre 1962, qu’il obtient enfin son siège à la Chambre des communes après la démission du député néo-démocrate Erhart Regier. Tommy Douglas est réélu dans la même circonscription aux élections de 1963 et 1965.

Je suis très content, non seulement pour moi-même, mais aussi pour tout le Nouveau Parti démocratique, car le prestige de notre mouvement dépendait de cette élection partielle.

Tommy Douglas, 1962
Le 22 octobre 1962, Tommy Douglas parle à un journaliste de CBC après sa victoire dans Burnaby-Coquitlam.

Défaite en pleine Trudeaumanie et réélection

En 1968, Tommy Douglas subit les contrecoups de la Trudeaumanie. Les libéraux de Pierre Elliot Trudeau obtiennent une majorité de sièges au pays, et le candidat libéral Ray Perrault est élu dans la circonscription redéfinie de Burnaby-Seymour. Malgré sa défaite, Douglas reste à la tête du NPD.

Il obtient de nouveau un siège comme député fédéral en 1969, lors d’une autre élection partielle dans la circonscription de Nanaimo-Cowichan-Les Îles. Il démissionne de son poste de chef du parti en 1971, mais continue de représenter cette circonscription jusqu’à sa retraite de la vie politique, en 1979.

Tommy Douglas s’adresse à ses partisans en français lors de la campagne électorale de 1965.

Tommy Douglas est mort en 1986, à l’âge de 81 ans. Il est reconnu comme l’instigateur de l’assurance maladie universelle au Canada. Une des bibliothèques publiques de Burnaby porte son nom.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique fédérale