•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisation pour la justice sociale à Rimouski

Des manifestants bordent une route devant l'église de Rimouski.

Des acteurs du communautaire du Bas-du-Fleuve réunis pour une activité de mobilisation

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À l'occasion de la journée mondiale pour la justice sociale, le Regroupement contre l'appauvrissement Rimouski-Neigette, la CSN du Bas-Saint-Laurent et la Table régionale des organismes communautaires (TROC) ont tenu une activité de mobilisation à Rimouski.

Une vingtaine de personnes étaient rassemblées pour rappeler au gouvernement caquiste l'importance de travailler à éliminer la pauvreté et à réduire les inégalités sociales dans la province.

La coordonnatrice de la TROC du Bas-Saint-Laurent, Émilie Saint-Pierre, affirme qu'augmenter les paliers d'imposition permettrait de redistribuer la richesse entre plus fortunés et plus démunies. En 1988 au Québec, il y avait 16 paliers d'imposition, fait-elle valoir, maintenant, il n'y en a que quatre, rappelle-t-elle.

« En allant chercher plus d'argent dans la poche des plus riches et des entreprises, on pourrait aller chercher près de 3 milliards de dollars par année. »

— Une citation de  Émilie Saint-Pierre, coordonnatrice de la TROC du Bas-Saint-Laurent

Selon Émilie Saint-Pierre, le manque à gagner pour les organismes communautaires de la province est de 475 millions de dollars.

Une vingtaine de personnes sont rassemblées au coin de l'avenue de la Cathédrale et de la rue Saint-Germain à Rimouski.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une vingtaine de personnes était rassemblée au coin de l'avenue de la Cathédrale et de la rue Saint-Germain à Rimouski.

Photo : Radio-Canada

Une campagne plus large

Cette mobilisation s'inscrit dans la campagne « Engagez-vous pour le communautaire », menée de concert avec la Coalition main rouge.

Des rassemblements et des actions ont été tenus un peu partout dans la province aujourd’hui.

Les organisateurs espèrent influer sur le budget du gouvernement caquiste, lequel sera bientôt déposé par le ministre des Finances à Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !