•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux résidents dans la population de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine

Vue aérienne de la ville de Gaspé

Vue aérienne de la ville de Gaspé

Photo : Ville de Gaspé

Nicolas Lachapelle-Plamondon

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine enregistrent pour une deuxième année consécutive un solde migratoire interrégional positif. Selon ce bilan rendu public aujourd'hui par l'Institut de la Statistique du Québec, la région a attiré 238 personnes en 2017-2018, principalement des gens âgés de 25 à 44 ans.

Avec ce bilan positif, la région fait figure d'exception.

La communauté maritime des Îles et la MRC de La Côte-de-Gaspé se démarquent particulièrement, avec respectivement 94 et 102 nouveaux arrivants.

Le préfet de la MRC de La Côte-de-Gaspé, Daniel Côté, explique cet engouement pour la région par l’effervescence de son économie. Le fabricant de pales d’éolienne LM Wind Power est passé de 180 employés à plus de 500 employés dans les deux dernières années, explique-t-il. Selon lui, cet essor des activités de l’entreprise générerait également d’autres retombées.

Ces employés-là, il y en a quelques-uns qui viennent de la région, mais il y en a beaucoup qui viennent de l’extérieur de la région, décrit M. Côté

Ça crée de nouveaux besoins. Qui dit nouveaux besoins, dit développement de PME autour de ça.

Daniel Côté, préfet de la MRC Côte de Gaspé
Ville de Gaspé. Statut d'une femme et d'un poison en avant planAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ville de Gaspé

Photo : Radio-Canada

Selon le préfet, le seul frein à la croissance de la région est le manque de logements.

Il y a beaucoup de maisons de disponibles, mais les nouveaux arrivants, avant d’acheter une maison, veulent savoir s’ils vont aimer l’endroit, s’ils vont aimer leur travail. Donc ils regardent le marché locatif, et présentement le marché locatif il est complètement saturé à Gaspé.

Daniel Côté, préfet de la MRC de La Côte-de-Gaspé

Malgré la construction d’une centaine de logements sociaux et d’une centaine de logements privés depuis 2010, la Ville est préoccupée par la situation et espère voir des pelletées de terre dès 2019.

Démographie

Économie