•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lové dans la pierre, de Mathieu Blais

Portrait de l'auteur Mathieu Blais

Mathieu Blais

Photo : M.-C. P.

Radio-Canada

Mathieu Blais habite le Vieux-Longueuil avec sa conjointe et ses deux enfants. Il fait partie des 23 auteurs en lice pour le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019.

Romancier et poète, Mathieu Blais est titulaire d'un doctorat en études littéraires et enseigne aujourd'hui la littérature au Cégep Édouard-Montpetit. En 2018, il a fait paraître Francoeur (Leméac), un roman d’amour, de violence et de détention. Il s'agit de sa dixième œuvre publiée.

Les premières lignes de Lové dans la pierre

Il avait vomi, mais personne ne l’avait vu. Pas même le petit qui voyait tout. C’était avant, avant qu’elle se décide à rebrousser les quelques kilomètres de trail qu’ils avaient parcourus ensemble. Il avait insisté, un peu, par principe : tu es sûre, ça va passer, on est presque à la moitié, mais elle était partie, il ne l’avait pas accompagnée, s’était entêté, et c’était un bourdonnement maintenant qui la remplaçait. Ça commence presque toujours par un bourdonnement, il croyait l’avoir lu dans l’un des guides de voyage qu’elle traînait avec elle. Et de toute façon, à cet instant précis, il aurait juré que c’était sa faute, sa faute à elle. Et même si ça n’aurait probablement rien changé, il aurait eu de la peine, aurait encaissé le choc, il ne savait pas encore qu’elle était morte en tentant de revenir vers l’auto. Il ne savait pas non plus que, du moment qu’il s’assoirait, juste là, dans le petit renfoncement du canyon, sous la presque ombre d’une saillie, le temps de se reposer un peu, de délacer ses bottes pour profiter de la fausse fraîcheur du lieu, il ne se doutait pas que ça le tuerait aussi. Il ne savait pas qu’il ne se relèverait plus et que, lentement, comme ça, insidieusement, en fermant les yeux, il s’oublierait dans le paysage.

Ce qu’en pense le comité de sélection

Cette nouvelle raconte une randonnée qui ne se passe pas comme prévu, ce qui suffit à happer l’attention dès les premières lignes, mais elle donne surtout à lire une voix narrative pleine de ressources pour faire ressentir les sentiments contradictoires d’un personnage acculé au pied du mur, et dont les pensées oscillent entre la colère et les regrets, entre les reproches et la tendresse.
Simon Brousseau, lecteur 2019

Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019 remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.
Prix de poésie : Inscrivez-vous du 1er avril au 31 mai

Livres

Arts