•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Session d’information sur la future école francophone de Parry Sound

Plan d'ensemble de la communauté, sise près d'un cour d'eau partiellement gelé.
Parry Sound est sur la rive est de la baie Georgienne, en Ontario. Photo: Radio-Canada / Pierre-Mathieu Tremblay
Radio-Canada

Le Conseil scolaire public du Nord-Est convie les familles de la région de Parry Sound à une session d'information jeudi soir au sujet de la première école élémentaire de langue française qui ouvrira en septembre 2019.

La rencontre communautaire commencera à 18 h 30 au Collège Canadore, à Parry Sound.

Elle se déroulera principalement en français et informera entre autres les parents sur le rôle d’une école de langue française comparativement à un programme d’immersion.

Il sera aussi question du processus d’inscription.

Le directeur de l’éducation du conseil, Simon Fecteau, reconnaît que l’absence d’école de langue française a eu pour conséquence de limiter le nombre d’ayants droit étant donné que des parents de la région n’ont pas pu aller à l’école en français.

Il précise que cette réalité sera prise en considération dans le processus d’admission.

Il y a peut-être eu une génération qui a été perdue au niveau de la francophonie quand on parle de l’éducation. Il y a un processus pour les parents qui ne sont pas des ayants droit, mais qui voudraient que leurs enfants aient une éducation de langue française.

Simon Fecteau, directeur de l’éducation, CSPNE

Le Conseil scolaire public du Nord-Est (CSPNE) s’attend à accueillir de 30 à 40 élèves dès l’automne prochain.

L’emplacement de la nouvelle école est encore inconnu et aucune limite du nombre d’élèves n’a été établie pour le moment.

La nouvelle école desservira de nombreuses municipalités :

  • The Archipelago
  • Carling
  • Magnetawan
  • McKellar
  • McMurrich-Monteith
  • Parry Sound
  • Whitestone
  • McDougall
  • Seguin

Le CSPNE a finalement obtenu l’autorisation du ministère de l’Éducation en janvier dernier pour l’ouverture d’une première école de langue française à Parry Sound, après des démarches de la communauté et du conseil scolaire qui ont duré plus de deux ans.

Éducation

Société