•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford suspend « indéfiniment » le député Randy Hillier du caucus conservateur

Le député de Lanarc-Frontenac-Lennox et Addington, Randy Hillier.
Le député de Lanarc-Frontenac-Lennox et Addington, Randy Hillier. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Doug Ford suspend « indéfiniment » le député Randy Hillier du caucus conservateur pour des « commentaires désobligeants » envers des parents d'enfants autistes.

Des parents soutiennent qu'à la sortie de la période de questions, Randy Hillier leur aurait dit « yaddi yaddi yaddah » après qu'ils aient exprimé des inquiétudes face au nouveau programme du gouvernement Ford sur l'autisme.

La dizaine de parents avait demandé plus tôt mardi, lors d'un point presse, que la ministre Lisa MacLeod fasse marche arrière, ce qu'elle refuse toujours de faire.

Je veux être à l'écoute des parents et de toutes les familles qui souhaitent partager leurs histoires et inquiétudes, mais les commentaires de M. Hillier sont allés trop loin et sont inacceptables.

Le premier ministre Doug Ford

Le premier ministre Doug Ford a indiqué par voie de communiqué que l’avenir de M. Hillier au sein du Parti progressiste-conservateur fera l’objet d’une discussion lors d’une réunion de caucus.

Le député Hillier assure que ses commentaires étaient destinés à la députée néo-démocrate Monique Taylor et non aux parents.

Dans une déclaration écrite, mercredi après-midi, il a néanmoins présenté ses excuses aux parents qui auraient été blessés par ses propos.

Questionné par les journalistes à Queen’s Park, M. Hillier a reconnu qu’il ne savait pas ce qu’une suspension voulait dire concrètement. Quand je le saurai, je vous le dirai, a-t-il répondu.

Un représentant du Parti conservateur dit que M. Hillier pourrait réintégrer le caucus, sans préciser quelles seront les prochaines étapes.

Il n’est donc pas clair si le député de Lennox-Frontenac-Kingston siégera désormais comme indépendant à l’Assemblée législative ou s'il sera encore avec les conservateurs.

À la suite de l’adoption d’une motion en Chambre, toutefois, Randy Hillier ne siégera plus au Comité permanent des finances et des affaires économiques et au Comité permanent des règlements et des projets de loi d’intérêt privé.

Toronto

Politique provinciale