•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le C. A. des Saskatchewan Book Awards examinera la plainte des Fransaskois

Les premières de couverture des trois livres en nomination dans la catégorie du Prix du livre français.
Il y a trois livres en nomination dans la catégorie du Prix du livre français au gala Saskatchewan Book Awards 2019. Photo: site web des maisons d'édition
Radio-Canada

Le conseil d'administration des Saskatchewan Book Awards se réunit mercredi soir pour entre autres étudier les plaintes d'organismes fransaskois qui contestent la sélection d'un livre traduit de l'anglais comme finaliste pour le Prix du livre français.

Jeudi, les Saskatchewan Book Awards ont annoncé la sélection de Peau d’ours de Carol Rose Daniels, traduit par Sophie Cardinal-Corriveau aux Éditions XYZ, comme l’un des trois finalistes pour le Prix du livre français.

Pour Suzanne Campagne, la directrice générale du Conseil culturel fransaskois, ce choix a trahi l’esprit du prix.

« Je pense que le prix, dès le début, a vraiment été conçu comme une reconnaissance pour des auteurs qui travaillent en français et qui créent en français. Cela inclut les francophiles aussi, pour autant qu’ils créent en français », explique-t-elle.

Le président des Éditions de la nouvelle plume, Laurier Gareau, a été parmi les premiers à dénoncer ce choix du jury.

Il a envoyé dès vendredi une lettre à l’organisation pour demander le retrait du livre de la liste des finalistes, ainsi qu’une révision des règlements du prix.

De son côté, le président de l’Assemblée communautaire fransaskois (ACF), Denis Simard, a indiqué qu'il préfère attendre la réaction des Saskatchewan Book Awards avant de commenter la situation. Il affirme que le porte-parole du dossier est Laurier Gareau.

« On a envoyé une lettre [à l’organisation] pour demander que les critères soient revus. Et pour donner une chance au coureur, on va attendre d’avoir la réponse avant de se prononcer plus largement », précise Denis Simard.

C’est justement l’interprétation de ces critères qui est au cœur du débat.

Les Éditions XYZ, qui ont soumis Peau d’Ours au Prix du livre français, affirment avoir vérifié la validité de cette soumission auprès des Saskatchewan Book Awards.

« En fait, il y a une personne qui s’occupe des prix littéraires dans l’entreprise. Et cette personne est entrée en contact avec les organisateurs. Elle a vérifié et ils ont dit : “ah oui! C’est beau, il n’y a pas de problème” », explique Myriam Caron Belzile, directrice littéraire aux Éditions XYZ.

Les deux autres livres en lice pour le prix du livre français 2019 sont : Contre toute attente de Michael Poplyansky et Abdoulaye Yoh (Éditions de la Francophonie), et Regarde derrière toi! de Martine Noël-Maw (Éditions de la nouvelle plume).

Avec les informations de Pascale Langlois

Saskatchewan

Livres