•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un démissionnaire du PCU se représente comme indépendant dans Drumheller-Stettler

Rick Strankman debout en entrevue.
Rick Strankman représente sa circonscription du sud de la province depuis 2012. Photo: CBC
Radio-Canada

Un mois à peine après avoir claqué la porte du Parti conservateur uni en raison de son « hyperpartisanerie », Rick Strankman se représente comme candidat indépendant aux prochaines élections provinciales dans Drumheller-Stettler, en Alberta.

Dans un communiqué publié lundi, le député indique avoir été encouragé à briguer un nouveau mandat par ses proches et par les citoyens de sa circonscription.

Il estime que sa réélection permettra enfin de ramener les enjeux des citoyens de Drumheller-Stettler à l’avant-plan. « Après 7 ans d’entrave du parti à mon travail de député, observe-t-il, je constate un manque de représentation populaire dans le système politique albertain ».

Le politicien a été élu sous la bannière du Wildrose lors de la dernière élection générale, avant de représenter le PCU après la fusion de 2017. En septembre 2018, il a perdu sa course à l’investiture pour représenter à nouveau la circonscription contre son rival Nate Horner. Rick Strankman a quitté le parti en janvier dernier.

Depuis sa démission, le député a entretenu un blogue où il a pris position en faveur d’un gouvernement de consensus, tout en décriant la partisanerie à la législature albertaine. Il cite en exemple le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, où tous les élus siègent sans appartenance à un parti.

S’il est élu comme indépendant, il entend mettre de l’avant un projet d’irrigation dans sa circonscription.

Alberta

Politique provinciale