•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des opérations de déneigement qui dérangent dans le quartier Saint-Sacrement

Une borne-fontaine rouge et verte est couchée dans la neige.
Une borne-fontaine semble avoir été arrachée par une déneigeuse. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Borne-fontaine arrachée, clôtures abîmées : les citoyens du secteur Saint-Sacrement à Trois-Rivières déplorent la qualité du travail de l'entreprise chargée de déneiger leurs rues et trottoirs cet hiver.

Lundi, une borne-fontaine gisait sur le trottoir d’une rue du quartier, fauchée, selon toute vraisemblance, lors de la dernière opération de déneigement. Une trentaine d’entre elles ont d’ailleurs subi le même sort sur l’ensemble du territoire trifluvien. Clôtures, poteaux et haies de cèdres ont aussi été abîmés par la machinerie dans ce secteur résidentiel.

Une résidente du secteur, Marie-Ève Girard, affirme même qu’un banc de neige imposant a bloqué l’entrée de sa résidence pendant plusieurs jours avant d’être déblayé.

Je trouve [le travail] vraiment vite fait, je le trouve un peu bâclé, dénonce-t-elle. C'est comme s’ils se dépêchaient de le faire parce qu’il y a eu beaucoup de neige, mais il y a d'autres quartiers que je vois où c'est plus déneigé et mieux entretenu qu’ici.

Une clôture blanche abîmée par les opérations de déneigement.Une clôture abîmée par les opérations de déneigement. Photo : Radio-Canada

Toutefois, tous ne se disent pas insatisfaits.

Dans l’ensemble, ici dans le quartier, ça a été bien fait. Évidemment, on a eu plus de neige qu’à l’accoutumée, indique un autre résident.

L'entreprise embauchée cette année par la Ville pour déneiger le quartier Saint-Sacrement est EFG Excavation.

Le propriétaire a refusé d’accorder une entrevue, mais au téléphone, il se défend en disant que les dommages en questions sont monnaie courante pour les déneigeurs, et que ce quartier est particulièrement difficile à déneiger. Il juge que le travail a été fait selon les critères de l'entreprise, et dans les délais requis par la Ville.

Nombreuses plaintes

Les citoyens peuvent faire des réclamations en utilisant l’application 311 de la Ville de Trois-Rivières, et ils ont été nombreux à le faire cet hiver.

Jusqu’à présent, 294 plaintes ont été déposées à la Ville concernant deux secteurs où l'entreprise EFG Excavation opère, soit le quartier Saint-Sacrement et le centre-ville. Un total de 2464 plaintes ont été déposées cet hiver dans les 18 secteurs de Trois-Rivières.

La Ville de Trois-Rivières affirme les opérations de déneigement effectuées dans le quartier Saint-Sacrement ne correspondent pas aux normes de la Ville. L’administration municipale assure que le travail de l'entreprise est sous analyse et qu'un suivi sera fait.

Mauricie et Centre du Québec

Société