•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau service de transport scolaire entre Baie-Comeau et Forestville

Un autobus scolaire.
Deux autobus ont été achetés et deux chauffeurs ont été engagés pour que le projet puisse voir le jour. Photo: Radio-Canada / Marie-Jeanne Dubreuil
Radio-Canada

La Commission scolaire de l'Estuaire a inauguré un service d'autobus reliant Baie-Comeau, Pessamit et Forestville pour faciliter le déplacement de ses élèves suivant une formation professionnelle.

Chaque matin à 7 h, deux autobus scolaires quittent simultanément Baie-Comeau et Forestville et se rencontre à Pessamit pour échanger leurs passagers et en prendre sur place.

Ils rebroussent ensuite chemin pour se rendre respectivement au centre de formation professionnelle Manicouagan de Baie-Comeau et au centre de formation professionnelle de Forestville.

Ce service de transport a notamment été mis en place pour rendre les formations professionnelles plus accessibles aux étudiants de la communauté innue de Pessamit.

On a un projet de réussite avec la clientèle innue. Ce qui ressortait beaucoup c’était : "Oui, on voudrait sûrement aller faire une formation, aller faire un diplôme d’études professionnelles, mais on n’a pas nécessairement les moyens de transport ou la mobilité pour faire ça". C’est un peu ça qui nous a incités à dire qu’on allait se lancer dans le projet d’offrir un service d’autobus, raconte le directeur de la formation professionnelle à la Commission scolaire de l'Estuaire, Michel Savard.

Un homme souriant devant un autobus scolaire.Michel Savard, directeur de la formation professionnelle. Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

En chemin, les autobus peuvent aussi effectuer des arrêts à Ragueneau, Chute-aux-Outardes, Pointe-aux-Outardes et Pointe-Lebel pour y faire monter des passagers.

En ce moment, le service d'autobus entre Baie-Comeau et Forestville compte une dizaine d'utilisateurs.

Pour la prochaine année au moins, le projet sera en période de rodage.

La Commission scolaire compte mieux faire connaître le service, maintenant qu'il est inauguré, pour qu'il soit utilisé le plus possible.

Pour le moment, le service est gratuit pour les étudiants des centres de formation professionnelle. Il peut également être utilisé par d'autres personnes à un tarif variant selon la municipalité où a lieu l'embarquement.

Avec les informations de marie-Jeanne Dubreuil.

Côte-Nord

Transport en commun