•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Effondrement de toiture: 20 personnes évacuées par prévention à Ville-Marie

Deux hommes sont perchés sur le toit d'une grosse bâtisse brune pour pousser la neige.
Des équipes déneigent la toiture de la résidence Arc-en-ciel Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu
Tanya Neveu

Devant des signes d'effondrement de toitures, une vingtaine de personnes ont été évacuées lundi soir des Résidences Arc-en-ciel, un HLM situé à Ville-Marie.

Les autorités ont pris la décision de relocaliser les locataires pour une courte période, le temps de déneiger l'immeuble. Les résidents ont trouvé refuge chez des membre de leurs familles ou dans un hôtel de Ville-Marie.

Le maire de Ville-Marie, Michel Roy, explique qu'un ingénieur en bâtiment a été appelé en renfort.

Le bâtiment est extrêmement solide et bien fait. Il n'y avait pas de danger mais on n'a pas pris de chance. Y a des gens qui sont sur le toit en train de déneiger, soutient le maire de Ville-Marie.

Reconnaître les signes avant-coureurs

Depuis la dernière semaine, les effondrements de toitures se multiplient dans la région. CAA Québec rappelle que certains signes avant-coureurs peuvent aider à prévenir un effondrement.

Ce sont des bruits inhabituels, des bruits de craquement par exemple. Si vous avez de la difficulté à fermer vos portes car elles frottent ou encore si vous observez certaines déformations dans la structure de la maison, explique la porte-parole de l'organisme, Annie Gauthier.

Le poids de la neige

La situation n'est pas étrangère au 240 centimètres de neige tombés sur la région depuis le début de l'hiver. Cela représente la moyenne de neige tombée au cours d'un hiver complet.

Le météorologue pour Environnement Canada, Alexandre Parent, explique que les deux derniers mois ont été difficiles pour les toitures.

Sur une période relativement courte, il y a eu plusieurs accumulations successives, il n'y a peu eu de fonte. La neige n'a pas eu le temps d'être balayée ou même de s'évaporer.

Environnement Canada rappelle que l'hiver n'est pas terminé.

Abitibi–Témiscamingue

Faits divers