•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosion à Calgary : la police écarte la piste criminelle

De la fumée émerge des décombres de la maison détruite par une explosion.
La maison détruite par une explosion à Calgary. Photo: Radio-Canada / Sarah Lawrynuik
Radio-Canada

La violente déflagration qui a soufflé une maison à Calgary, dimanche, n'était pas de nature criminelle, a tranché la police.

Vers 4 h 20 du matin, les services d’urgences ont reçu plus de 25 appels au 911 signalant une explosion dans une résidence du quartier Douglas Glen.

De forts vents et une température très basse ont ralenti le travail des pompiers qui tentaient de maîtriser le brasier. Les flammes ont atteint les résidences voisines.

Les autorités policières ont confirmé qu’un homme avait perdu la vie lors de l'accident. « Les enquêteurs ont déterminé que l’explosion et l’incendie ont été causés par des activités humaines, dit la police dans un communiqué. Toutefois, le décès n’est pas considéré comme suspect. »

L’homme était le seul occupant de la maison. Comme sa mort n’est pas reliée à un crime, la police ne révélera pas son identité.

L’accident n’a fait aucun autre blessé dans le voisinage.

Alberta

Incendie