•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre des Services aux Autochtones efface un message Twitter pour apaiser les critiques

Seamus O’Regan et Ralph Goodale debout regardent un document placé sur une table au bord de laquelle est assis Michael Starr.
Seamus O’Regan (au centre) en compagnie de Ralph Goodale et de Michael Starr, le chef de la Nation crie Star Blanket. Ils sont réunis pour la signature d’un accord qui transforme l’Université des Premières Nations du Canada en une réserve urbaine. Photo: Radio-Canada / Bryan Eneas / CBC
Radio-Canada

Le ministre fédéral des Services aux Autochtones, Seamus O'Regan, a effacé un de ses messages Twitter portant sur la réconciliation, en raison des réactions qu'il a suscitées sur le web.

« Malheureusement, le message Twitter précédent est devenu une distraction quant au travail important qu’on annonçait. Il a par conséquent été effacé et remplacé par deux autres [messages] plus clairs », indique un communiqué de son bureau.

Seamus O’Regan a réalisé une tournée en Saskatchewan durant laquelle il a fait plusieurs annonces pour le gouvernement fédéral, dont la transformation de l’Université des Premières Nations du Canada en réserve urbaine, un financement pour un projet de Centre de santé du conseil de bande de Lac La Ronge, et des investissements pour des rénovations à l’aéroport de Fond-du-Lac.

Durant le vol du ministre O’Regan de La Ronge vers Saskatoon, le 14 février, son bureau a publié le message Twitter suivant :

Dans son premier tweet, on voit Seamus O’Regan en train d’écrire pendant son vol en avion au-dessus de la Saskatchewan.Agrandir l’imageCe premier message a été publié sur le compte Twitter de Seamus O’Regan le 14 février 2019 avant d’être effacé, à la suite de critiques sur le réseau social. Photo : CBC/Twitter

« Au moment où je quitte le nord de la Saskatchewan, il y a des choses qui sont claires pour moi. La route qui mène vers la réconciliation est une route sur laquelle on doit marcher ensemble », pouvait-on lire dans le message.

Ce message Twitter, qui a été sauvegardé par des internautes, a été tourné en dérision.

Sur Twitter, l’auteur autochtone de Saskatoon Paul Seesequasis a réagi au premier message du ministre. Utilisant l'ironie, il a laissé entendre que le ministre tentait d'exploiter politiquement la réconciliation avec les peuples autochtones.

Contrairement à ce que prétendaient certains internautes, le bureau du ministre a aussi affirmé que M. O’Regan se trouvait non pas dans un avion privé, mais dans un avion affrété transportant d’autres passagers.

Avec les informations de Bryan Eneas, CBC News

Politique fédérale

Politique